Fantasy

Les rumeurs d’Issar, T1 : le talisman perdu – Marie Caillet

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Hachette Romans et NetGalley pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

Aimant le genre fantasy, le fait qu’il y est toute une mise en place d’un univers qui nous transporte plus loin que dans notre canapé, je ne pouvais qu’adhérer à cette nouvelle saga. Le thème abordé en rapport avec les 4 éléments et les 12 signes du zodiaque ont définitivement fini par me séduire. Après un début difficile, je me suis plongée tête la première dedans et en suis ressortie frustrée de ne pas avoir la suite à portée de mains.

les rumeurs d'issar.jpg

Résumé :

« Dis-moi quel est ton Signe, je te dirai quel est ton pouvoir… »

Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Mais parfois, elle en choisit un. Le pouvoir dont il dispose est alors si puissant qu’il s’incarne en un animal mystique, qui dépend de son signe de naissance. Ces deux êtres, liés à tout jamais, ont pour mission de protéger les puissants de ce monde.

Edjan, seize ans, est l’un de ces élus. Le problème, c’est que son animal, loin d’être redoutable, est minuscule et possède un caractère épouvantable. Ils ont bien du mal à cohabiter dans leur boutique de tapis volants. Jusqu’au jour où leur secret est découvert par Shaëll, voleuse intrépide, qui travaille pour une entité hors-la-loi. Avec elle, ils décident de quitter l’anonymat et d’apprendre à contrôler leur magie.

Par-delà les dunes, ils vont devoir se rendre à Galène, capitale du royaume d’Aestera, où le Lion a disparu…

Editions Hachette Romans

430 pages

Avis : 

On suit donc Edjan, un jeune réparateur et vendeur de tapis volant, qui travaille en collaboration avec son animal Kez. Un animal ? En effet, une magie puissante habite Edjan, si puissante, qu’elle s’est incarné en animal. Ils sont donc devenus des anges gardiens. (je n’en dévoile pas trop car on saura tout au long leur importance et leurs missions)

Cependant, ces derniers sont en très mauvais termes et leur magie n’est pas très efficace… Ce qui les arrange car ils ont tout intérêt à ne pas dévoiler ce qu’ils sont réellement. Tous deux vivent donc cachés et mènent une vie assez banale jusqu’au jour où il rencontre Shaëll, une haute-voleuse qui découvre leur secret. De là, elle leur propose d’être leur allié et de partir avec elle en mission. C’est aussi l’occasion pour Edjan et Kez de sortir de leur routine et d’apprendre à contrôler leur magie à l’aide du talisman d’Edjan, qui représente son signe du zodiaque, et qui sait, à améliorer leur entente.

Au début, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans car il y énormément de prénoms et de villes à retenir. D’ailleurs au début du livre on retrouve une carte d’Issar avec le nom des villes ce qui permet de suivre le périple de nos personnages principaux. Du coup, pour m’aider dans ma lecture, j’ai décidé, pour une fois, de prendre une feuille et de noter au fur et à mesure chaque nom. Et là, bah… j’ai eu du mal à m’arrêter car on devient vite accro à cet univers 

Une fois les premiers éléments posés, l’action commence assez rapidement par le vol d’objets indispensable se trouvant au Palais mais également la mission du trio consistant à découvrir pourquoi le Lion, un gardien protégeant le souverain d’Aestera, ne donne plus de nouvelles. Mais ils ne sont pas les seuls à courir après la trace du Lion. En effet, une personne envoyée par le Palais, va également tout faire pour savoir ce qu’il est advenu du Lion. Ce qui promet des rencontres explosives s’ils en viennent à se croiser. Donc, comme dit plus haut, notre trio se dirige vers Aestera où ils vont avoir connaissance de nouvelles informations qui pourraient tout remettre en cause. Le danger est-il vraiment là où on le pense ?

 Tout au long de ces pages, j’ai été captivé par ce monde, ces personnages et le lien étroit entre signes du zodiaque et les 4 éléments. J’ai également beaucoup apprécié que les chapitres soient parfois entrecoupés par les rumeurs du mouchard ou d’autres personnes. Les rumeurs sont des nouvelles qui circulent par des petits sabliers que les gens peuvent acheter pour se tenir au courant de ce qu’il se passe dans le monde d’Issar. Ca apporte un petit plus à l’intrigue qui prend place assez vite. 

J’ai ressenti de l’appréhension, de la peur à certains passages notamment pour Edjan, qui se met toujours dans des situations difficiles  et cela malgré lui. J’ai également eu un énorme coup de coeur pour Shaëll! Elle est juste captivante avec ses forces et ses faiblesses. J’ai adoré son caractère de battante qui se cache derrière un mur pour cacher certaines choses de son passé que l’on va découvrir au fur et à mesure de notre lecture. 

J’ai été frustrée par la fin du tome 1 car même si on ne reste pas réellement sur notre faim, j’ai envie de lire la suite et d’avoir les réponses à mes questions, à leurs questions. 

En tout cas ce qui est sûr, c’est que j’achèterai ce livre ainsi que les autres pour pouvoir m’y replonger à souhait. Et que j’attends avec impatience la sortie du Tome 2.

netgalley_logologo hachette

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s