Au-dessus de tout soupçon – Declan Hughes

Dans ma P.A.L. depuis plus de cinq ans, j’ai décidé de le déterrer et de vider également un peu ma PAL. Autant dire que mon avis est assez mitigé, et plus dans le mauvais que dans le bon.


au-dessus de tout soupçon.jpg

 

 

Editions France Loisirs

461 pages

Prix: 21€50

 

 

 

 


Résumé : 

Claire Brogan a la quarantaine et une vie accomplie de mère de famille dans une belle propriété du Wisconsin. Ancienne comédienne, elle enseigne le théâtre quelques heures par semaine, mais s’occupe surtout du quotidien. C’est une femme installée, un peu loin de ses aspirations de jeune fille, mais heureuse de ses choix. Et la semaine qu’elle vient de passer loin de sa famille n’a fait que raviver son bonheur. Alors quand elle pousse la porte du foyer enfin retrouvé, Claire est foudroyée. Sa maison est vide et sa famille a disparu. Et si toute sa vie n’était qu’un leurre ?


Mon avis : 

Pour commencer, j’ai eu beaucoup de mal à suivre les différents point de vue et donc le déroulement de l’histoire, en tout cas au début… Pour moi, il y avait trop de descriptions ce qui fait que j’avais parfois l’impression de lire sans vraiment lire. Il m’a fallu tout de même une centaine de pages avant de commencer à réellement m’intéresser à l’intrigue principale qui remonte à un évènement survenu il y a une trentaine d’années. 

En parallèle de cette intrigue, est abordé les problèmes de couple de Claire et Paul et de tous les non-dits que l’on va découvrir au fur et à mesure. Et je pense que c’est principalement cela qui a fait que je n’ai pas réussi à accrocher. Je ne m’attendais pas à ça du tout. Je pensais avoir une intrigue policière où l’angoisse et le suspens seraient omniprésent. Et au final, on a une alternance entre passé et présent ainsi qu’une précipitation des évènements dans le dernier tiers du roman. 

C’est cette partie que j’ai préféré car on se creuse les méninges face aux révélations qui sont faites par rapport à différents personnages. Le fait d’avoir le point de vue du tueur et des « victimes » est aussi intéressant car on en apprend plus sur ce qui a conduit jusqu’à là. Les motivations de chacun et leurs objectifs à plus ou moins long terme. J’avoue que j’ai lu cette dernière partie en peu de temps par rapport au reste du livre. 

En ce qui concerne les personnages, je n’ai ressenti aucune empathie pour aucun d’entre eux, même lorsqu’on en apprend plus sur le passé de Paul. Les deux personnages principaux m’ont paru antipathiques par leurs actions et leur façon d’être en général… Bref, des personnages qui ne m’auront pas marqué plus que ça et qui m’auront surtout horripilé par leur façon d’être. J’ai eu l’impression d’avoir u couple en pleine crise de la quarantaine, qui se pose énormément de questions et regrette certaines de leurs actions. Tout du long, j’ai eu la sensation qu’ils cherchaient sans cesse à se justifier au lieu de résoudre les problèmes en parlant. Bref, autant dire que le courant n’est pas passé avec eux. 

Je pense que j’aurai pu sans doute apprécier le livre si j’avais su à quoi m’attendre. J’ai refermé le livre en ne sachant pas très bien si j’avais aimé ou non. Il y a des bons éléments, l’auteur arrive quand même à nous accrocher à certains moments, mais la longueur de certaines scènes, les personnages et leurs problèmes ont parasité ma lecture… Je comprends en quoi ça peut avoir son importance, tout a une raison, mais c’était peut-être trop dans l’excès pour moi. 

Une lecture qui ne restera pas gravé dans ma mémoire mais qui je suis sûre plaira à d’autres!

« À un certain âge, on arrête de jouer à être quelqu’un d’autre. Tu es comme tu es. Tu es toi-même, c’est-à-dire la somme de tout ce que tu as fait et été toute ta vie. « 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s