Le pays des contes : le sortilège perdu – Chris Colfer

Reçue lors d’un swap par PadawanTiff’, j’ai fini par céder à la tentation. En effet, mon binôme m’a énormément parlé de ce livre en l’évoquant comme une lecture prenante, légère et qui fait du bien même si ça peut paraître enfantin au premier abord. Et une fois ce livre terminé bah… j’ai acheté le deuxième tome pour pouvoir le lire à la période de Noël ! (car quoi de mieux que des contes pour cette période ?) 

C’est une lecture où l’on devine d’avance les évènements mais parfois ça ne fait pas de mal de laisser mon p’tit cœur tranquille quand je le malmène avec les thrillers haha. Une lecture rafraîchissante où l’on se laisse volontiers retomber en enfance.


le pays des contes T1.jpg

 

Editions Michel Lafon Jeunesse

Prix : 7€

479 pages

Genre : Fantastique

 


Le Résumé :

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause !Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.


« Ton histoire sera contée jusqu’à la fin des temps, dit-elle, mais personne ne se souciera de la mienne. Je serai toujours dépeinte grossièrement comme une scélérate, rien de plus. Mais ce que le monde ne comprend pas, c’est qu’un scélérat n’est autre qu’une victime dont l’histoire n’a pas encore été racontée. »

Mon avis :

J’ai donc lu ce livre durant l’été et c’est une lecture qui fait du bien au moral. C’est léger, ça m’a rappelé mon enfance avec les contes Grimm et évidemment les Disney, et ça se lit tout seul. On suit donc les aventures d’Alex et Conner qui se retrouve avec un ancien livre de contes offert par leur grand-mère. Et quelle n’est pas leur surprise lorsqu’ils se retrouvent projeter dans le livre et se rendent compte que tous les contes que leurs parents leurs racontaient, s’avèrent être réels. Ils vont aller de découverte en découverte, mais vont également tout faire pour tenter de rentrer chez eux. 

Pour commencer, j’ai trouvé que ce premier tome était touchant. En effet, la famille traverse une période difficile et leur vie en a été bouleversée. Leur mère n’est pas souvent présente car accaparée par son travail d’infirmière où elle enchaîne les gardes sans arrêt. Heureusement les jumeaux se soutiennent et se serrent parfois les coudes même lorsque leur opinion diverge. Ils sont quand même de caractère différent il faut le dire, même pour des jumeaux ! Alors qu’Alex est une accro de l’école, numéro une de sa classe, Conner lui, a plus de mal à suivre et à tendance à s’endormir en classe ce qui n’enchante pas toujours la maîtresse. Lorsque j’ai commencé ce livre, j’ai eu l’impression que malgré le lien qui les unit, ils avaient parfois du mal à se comprendre, et ce qu’ils vont vivre aux pays des contes va les amener à se rapprocher encore plus. 

Quelle aventure dans ce pays des contes! Divisé en plusieurs royaumes (celui de la Belle au bois dormant, de Blanche-Neige, Cendrillon ou encore Le petit chaperon Rouge), nos deux protagonistes vont devoir tous les explorer afin de rassembler les 8 objets pour rentrer chez eux. Alors autant vous prévenir de suite, on se doute voire même on sait ce qu’il va se passer avant même que le chapitre se termine. Ca peut en déranger certains, personnellement ça ne m’a pas plus gêner que ça et au moins je n’angoissais pas pour ces enfants qui n’ont déjà pas énormément de chance. Et d’avoir une idée de comment les choses vont se goupiller ne veut pas dire que l’on sait exactement les circonstances de tout ceci. Chaque action a une conséquence et l’auteur réussit avec tellement de facilité à nous embarquer qu’au final ce que je retiens principalement, c’est que j’ai été fasciné par le monde qu’il a réussi à construire.

Il a réussi à me ramener en enfance le temps de ma lecture, il a réussi à titiller mon imagination et de ce que serait ce fameux pays des contes, il m’a même donné envie d’y aller ! Et c’est tout ce que je demande quand je lis un livre dans ce genre là. J’aime me laisser emporter par les mots de l’auteur et avoir cette naïveté où pour moi tout est beau tout est parfait. Alors oui, l’écriture peut paraître simple, mais c’est adressé à un public jeune et le but est réellement de faire voyager le lecteur et non pas de l’embobiner avec des mots qu’il ne peut comprendre et qui pourrait limiter l’immersion dans ce monde. 

Suivre les aventures d’Alex et Conner est un vrai régal. On suit également leur évolution, leur prise de conscience par rapport à certaines choses, à certaines personnes même ! Et le dénouement final est comme la fin d’une boucle. J’ai aimé ce final, je ne l’aurai pas vu autrement. Et surtout, on ressort du livre avec la sensation que ce n’est pas fini et qu’on suivra encore leurs aventures. Je ne vais pas dire qu’on a du mal à les quitter mais ça fait un petit quelque chose quand même. 

Heureusement pour moi il y a plusieurs tomes et je vais donc pouvoir les savourer petit à petit et retomber en enfance =).

« Parfois, on oublie nos propres qualités parce qu’on pense qu’à celles qu’on ne possède pas. »

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s