Bilan Octobre 2017

Et voilà, encore un mois qui s’achève nous emmenant toujours plus près de la fin de l’année mais surtout de mes vacances d’un mois au Chili =D !

En tout cas ce mois-ci fût un mois riche en lecture comme il n’a pas été depuis longtemps. J’ai donc lu 7 livres au total sans aucune déception et deux coups de cœur. En somme, un mois plus qu’intéressant.


rouge eden

Rouge Eden de Pierre J. B. Benichou (éditions Belfond) : reçu lors de la Masse critique de Babelio, j’ai pu découvrir un auteur que je ne connaissais pas mais surtout en apprendre plus sur certains pans de l’histoire. J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur et ce qu’il raconte même si je m’attendais à toute autre chose. Un livre que je considère plus suspens que thriller mais qui vaut la peine d’être lu.

 

 

 

 

redemption road

 

Redemption Road de John Hart (édition JCLattès) : mon premier coup de cœur du mois d’octobre. Une histoire qui m’a laissé une sensation étrange en refermant le livre. Une histoire qui m’a marqué et que je ne saurai décrire à sa juste valeur. Un thriller haletant et oppressant, une ambiance pesante et des personnages meurtris… Tout était là pour me plaire et je n’ai que plus envie de découvrir d’autres œuvres de cet auteur.

 

 

 

reflex

Reflex de Maud Mayeras (éditions Pocket) : un livre oppressant, intriguant et surprenant. On suit Iris et ses pensées tout au long du livre entrecoupé par un retour dans le passé, à partir de 1920, permettant de faire connaissance d’une famille dont le destin est déjà tracé. Le sentiment d’oppression, d’angoisse avec cette pointe de curiosité que suscite l’auteure, fait que j’ai eu beaucoup de mal à décrocher. Peu d’actions dans ce thriller mais ce n’est pas indispensable tant l’ambiance du livre fait beaucoup. J’ai presque eu l’impression d’être dans un huis clos par le peu de détail que nous livre Maud Mayeras sur l’environnement qui entoure les protagonistes. Une fin qui vous laissera sûrement bouche bée et pas que…

 

le cri

Le cri de Nicolas Beuglet (Editions XO) : un livre qui m’a pas mal retourné aussi bien par l’histoire que par les scènes décrites. Une histoire bien ficelé, des personnages intéressants, écorchs par la vie. Une intrigue qui tient en haleine jusqu’aux toutes dernières pages et un auteur qui nous fait nous questionner. J’ai réellement apprécié cette lecture et les un an d’attente avant de craquer les vaut largement ! Un thriller haletant, une course contre la montre, des moments de stress… Bref, un livre sur lequel vous devez vous jeter absolument.

 

le tricycle rouge

 

Le Tricycle rouge de Vincent Hauuy (Editions Hugo Thriller) : une découverte, une belle surprise. Un thriller qui ne laisse pas de répit au lecteur, original par le nom des chapitres. L’auteur n’hésite pas à nous embrouiller, pour nous surprendre encore plus par la suite. Des personnages attachants, qui sortent un peu de l’ordinaire. Une tension permanente dont j’ai eu du mal à me défaire.En bref, une intrigue bien ficelée, un thème basé sur des faits réels, des personnages intéressants. Un rythme effréné, donnant l’envie de toujours en savoir plus et des scènes parfois bien glauques. L’auteur ne vous épargnera pas mais c’est ce qui fait que l’on apprécie encore plus ce livre. 

 

fais-le pour maman

Fais-le pour maman de François-Xavier Dillard (éditions Pocket) : j’avais entendu parler de cet auteur avec Ne dis rien à papa. J’ai donc voulu découvrir Fais-le pour maman avant de continuer à lire d’autres de ses romans. Et le mot qui me vient en tête pour décrire ce livre est « renversant ». L’auteur joue énormément sur le côté psychologique et nous embarque dans une histoire bien sombre. De révélations en révélations, rien ne nous est vraiment épargné. Seul petit bémol, le point de vue de la fille de Sébastien qui paraît trop mûre pour son âge. A part ça, les pages défilent sans que l’on s’en rende compte, il y a un côté addictif à vouloir en savoir plus et ce qui c’est réellement passé il y a tant d’années.

 

mentor

 

Mentor de Lee Matthew Goldberg (Editions Hugo Thriller) : mon deuxième coup de ce mois d’octobre et mon gros coup de cœur de l’année je pense. Ne vous attendez pas à avoir de l’action à tout bout de champ. Ici l’auteur jouera avec vos nerfs et vous mettra dans des états… A chaque page tournée, je me suis sentie de plus en plus oppressée jusqu’au dénouement final !Un thriller qui joue énormément sur le côté psychologique, qui rend mal à l’aise, que j’ai dévoré par le côté addictif qu’il provoque. J’ai vraiment adoré la plume de l’auteur et j’en redemande encore ! 

 


 Voilà pour ce mois d’octobre. J’ai respecté ma P.A.L à peu près (j’ai switché Mentor à Disparue). J’ai fais le plein de lectures en sachant que jusqu’à la fin de l’année ça va être un peu compliqué de tenir le rythme au vue de mon voyage d’un mois qui se profile à toute vitesse. 

Et vous quel bilan livresque pour ce mois d’octobre ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s