Bilan Janvier 2018

Hello !

Et voilà, que le mois de janvier prend déjà fin et il est l’heure que je vous présente le bilan de mes lectures.

Dans l’ensemble ce fût un mois riche en lectures sans déception, que de bonnes lectures et avec un coup de cœur dont je n’arrive toujours pas à écrire la chronique. Le mois de janvier, c’est un début difficile au niveau lecture avec une légère panne mais c’est une fin de moi qui a dépoté avec la découverte de nouveaux auteurs. Et c’est 7 livres lus au total dont cinq thrillers et deux fantastiques.


entre deux mondesEntre deux mondes de Olivier Norek (éditions Michel Lafon) : mon premier coup de cœur de l’année ! J’ai aimé, adoré, j’ai eu les boules, j’ai été révolté… bref je suis passée par un peu toutes les émotions… et aujourd’hui encore je n’arrive toujours pas à écrire mon avis. J’ai commencé… mais j’ai envie de partager avec vous mon ressenti. En tout cas c’est un livre poignant, laissant un message qui vous trottera dans la tête pendant pas mal de temps. Plus qu’ne enquête policière, c’est une histoire sur la jungle de Calais et des conditions de tous ces migrants qui fuient pour la plupart un pays en guerre. Un livre à mettre entre toutes les mains.


le pays des contes t2.jpgLe pays des contes, tome 2 de Chris Colfer (Editions Michel Lafon jeunesse) : j’avais beaucoup aimé le premier tome, j’ai donc décidé de continuer l’aventure aux côtés de Conner et Alex. Malgré un début un peu longuet, le temps de tout mettre en place, je me suis laissée transporter volontiers dans le pays des contes. J’ai été ravie de retrouver les personnages du premier tome notamment Grenouille et Rouge, mes personnages chouchous du moment. On fait connaissance avec l’Enchanteresse, la grande méchante de ce tome et je l’ai juste trouvé diaboliquement mauvaise. Chris Colfer nous entraîne encore une fois dans son imaginaire et avec la fin de ce tome, sûr qu’il me faut la suite!


le doute .jpg

 

Le doute de S.K Tremaye (Editions Pocket) : un presque coup de cœur ! C’est plus l’ambiance dans laquelle a su nous mettre l’auteur qui m’a séduite. Entre l’atmosphère qu’instaure cette famille meurtrie et les paysages qui deviennent de plus en plus inquiétants au fur et à mesure, croyez-moi que je ne suis pas restée super sereine tout du long. Un thriller qui va vous happer et va insinuer le doute jusqu’aux dernières pages. 

 


lux.jpg

Lux de Maud Mayeras (Editions Pocket) : intriguant. C’est le premier mot qui me vient à l’esprit. C’est un bon roman noir, qui pose certaines questions, qui m’a dérangé à certains moments parce que je ne savais pas où j’allais… exactement comme le personnage principal d’ailleurs. Je me suis attachée à certains personnages, je voulais savoir où tout cela aller me mener et je n’ai pas été déçue. Alors certes, pour moi il est différent de Lux ou encore Hématomes mais l’écriture de Maud Mayeras est toujours aussi percutante et encore une fois, l’ambiance fait également beaucoup dans ce livre. 

 


dans les brumes du mal

Dans les brumes du mal de René Manzor (Editions Pocket) : j’ai adoré, comme tout ce qui vient de René Manzor. Une intrigue bien ficelé, des enchaînements limpides, des rebondissements juste ce qu’il faut et une fin… à vous retourner le cerveau un peu quand même. C’est un des auteurs pour lequel je ne pose plus de questions quand je vois un de ses livres. Il arrive à instaurer une ambiance certaine, à rendre tous ses personnages indispensables et traite le sujet de l’ésotérisme sans en faire trop et surtout en donnant envie d’en savoir plus sur toutes ces significations.

 


derrière les portes

Derrière les portes de B.A Paris (Editions Le livre de poche): ou comment vous rendre parano en 300 pages. C’est un thriller psychologique, qui vous mettra mal dans tous les sens du terme et pourtant impossible de refermer le livre sans le rouvrir 2 minutes plus tard. Personnellement j’ai vécu le truc et je ne me suis pas sentie hyper sereine tout le temps. Des chapitres assez courts, avec une alternance passé/présent permettant de mieux comprendre certaines situations, certains actes. Je le recommande vivement !

 


levana.jpg

Levana de Marissa Meyer (Pocket Jeunesse) : un entre-deux avant d’entamer le dernier tome de Les chroniques lunaires qui permet de mieux comprendre Levana. Et bah dit donc! Je peux comprendre pourquoi elle est comme cela même si ça ne pardonne pas vraiment tout. Encore une fois l’écriture de Marissa Meyer m’a emporté dans son univers qu’elle maîtrise à la perfection et qui m’a permis de mieux comprendre le comment du pourquoi dans les trois premiers tomes. Mais surtout il me prépare à Winter, le dernier tome de la saga que j’ai hâte de lire même si le nombre de pages m’effraie un peu. 

 


Voilà pour mes lectures de ce mois-ci ! En tout cas, j’ai passé un super mois et le mois de février devrait être aussi bon.

Et vous des coups de cœur? Des déceptions ? Dites-moi tout. 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s