L’appel du néant – Maxime Chattam

Ayant apprécié les deux premiers tomes avec Ludivine Vancker, j’ai voulu connaître la suite de ses histoires. Encore maintenant, je suis assez mitigée sur ce que j’en ai pensé. Non par rapport à l’intrigue mais plus sur les longueurs des descriptions scientifiques et des différents termes expliqués. Mais malgré cela, j’ai passé un bon moment avec Ludivine et Segnon.


l'appel du néant.jpg

 

Editions Albin Michel 

Genre : Policier / Thriller

 

 


 

Résumé : 

Ludivine Vancker et ses collègues de la section de recherches de Paris enquêtent sur un tueur insaisissable dont les traces ne permettent pas son identification. Lorsque les services secrets français décident de participer à la résolution de l’affaire, les mots tueur en série et terrorisme sont associés.


Mon avis :

Tout d’abord, une chose que j’ai apprécié et qui change de ses romans habituels (ou de ce que j’ai lu du moins), c’est que l’on est de suite plongé dans l’action. Ou plutôt l’auteur nous donne envie dès le début d’en savoir plus sur le pourquoi du comment en est-on arrivé à cette situation. Et cette plongée dans cette atmosphère, bah qu’est-ce que c’est bon!

Et puis petit à petit j’ai trouvé que ça s’essoufflait, que j’en revenais à ce que je connaissais de Maxime Chattam, c’est-à-dire que les choses mettent du temps à se mettre en place et les 100-200 dernières pages filent à la vitesse de la lumière car happé par les évènements.

Alors en soi, cela ne gâche pas la lecture, mais j’aurais apprécié que ce soit tout le livre qui soit rythmé, du début à la fin, et ne pas me perdre dans les méandres de termes qui soit me sont familiers car déjà expliqué auparavant, soit qui prennent 3 pages de descriptions alors que ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus. C’est ce qui a fait que j’ai perdu de l’intérêt à certains moments.
Cependant au milieu de tout cela, l’auteur joue de temps en temps avec nos nerfs face à des situations risquées mettant en péril Ludivine et ses coéquipiers.

Et puis bon il faut le dire, que le thème principal abordé, à savoir le terrorisme, n’est pas si évident car c’est un sujet qui touche tout le monde aujourd’hui de près comme de loin. Surtout, je trouve, qu’il faut réussir à ne pas tomber dans le mélodramatique ou tout simplement dans l’exagération des évènements et de ce qui peut en découler. D’autant plus, que personnellement ce n’est pas ce que je recherche dans mes lectures.

Ici c’est de manière générale assez bien amené même si j’ai trouvé ça un peu lourd dans le sens où c’est un peu répétitif. J’ai eu l’impression que c’était la même trame qui était utilisé pour certaines scènes et du coup ça m’a un peu gâche le suspens auquel on pourrait s’attendre en les lisant. C’est le ressenti majeur que j’en ai. Par rapport à certaines scènes que je qualifierais comme poignante dès les premières lignes et dans lesquels on est happé, j’ai zappé certaines lignes car beaucoup trop de descriptions pour moi, à des moments qui devraient être incisifs, courts et bruts (toujours de mon point de vue évidemment).

Alors oui, l’intrigue est intéressante, j’ai adoré voir l’évolution des différents protagonistes, notamment Ludivine qui enfin, ne me tape plus autant sur le système et que je commence à réellement apprécier. Mais ça n’a pas suffit.

Je n’ai pas réussi à retrouver ce que j’avais tant aimé dans les deux précédents ouvrages et en particulier La conjuration primitive qui m’avait complètement embarqué. Je reste sur ma faim malgré les aspects positifs que j’ai pu rencontrer.
Malheureusement on ne peut pas apprécier tous les livres que l’on lit et tant mieux car c’est ce qui fait la richesse de la lecture.

Il saura en séduire plein d’autres j’en suis sûre mais pour ma part c’est un avis mitigé que je vous partage.

En bref, une intrigue intéressante, des personnages dont on perçoit l’évolution au fil des tomes. Un thème assez difficile à aborder où j’ai rencontré des longueurs, des lourdeurs malgré des moments assez prenant.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s