Innocente – Amy Lloyd

J’aime les thrillers psychologiques, ceux qui vous embarquent, ceux qui vous mettent dans un état d’esprit que vous avalez les pages sans même vous en rendre compte. C’est ce que j’ai retrouvé dans Innocente de Amy Lloyd. On part d’une histoire un peu hors du commun pour plonger peu à peu dans une ambiance pesante, oppressante jusqu’aux toutes dernières pages.


20180508_120759.jpg

Editions Hugo Thriller

Genre : thriller

 

 

 

 

 

 

 


Résumé :

Il y a vingt ans, Dennis Danson était arrêté et emprisonné pour le meurtre d’une jeune fille à Red River, une petite ville de Floride. Alors qu’il est dans le couloir de la mort, Netflix prépare un documentaire sur son histoire pour obtenir la révision de son procès. Les nombreuses erreurs judiciaires commises en attestent : l’arrestation de Danson ressemble à un coup monté.
A des milliers de kilomètres de là, en Angleterre, Samantha, une jeune enseignante, suit le dossier de Dennis avec obsession. Ils commencent une relation épistolaire puis, très vite, Samantha laisse sa vie et ses démons derrière elle pour rejoindre Dennis, l’épouser et œuvrer à sa libération.
Lorsque Dennis est finalement libéré, leur retour à Red River va plonger Samantha dans les eaux troubles d’une communauté recluse, pétrifiée par la haine et hantée par les fantômes de son passé. Mais qui croire et vers qui se tourner, lorsque chacun semble mentir pour protéger ses propres secrets ?


Mon avis :

L’histoire commence doucement mais sûrement en mettant en place le contexte et les personnages. L’auteure nous amène assez vite au cœur du sujet à savoir la rencontre entre Dennis, prisonnier pour le meurtre d’une jeune fille, et Samantha, fan de ce dernier avec qui elle a échangé de nombreuses lettres auparavant.

Et j’avoue que je me suis prise assez facilement au jeu, à suivre la progression de leur histoire. Une histoire où gravitent d’autres personnages mettant en relief le caractère de nos deux protagonistes. Et plus j’apprenais à les connaître et plus j’avais envie d’en savoir plus.

Surtout que plus on avance dans la lecture et plus l’ambiance devient oppressante notamment grâce aux lieux choisis. En effet, la majorité des scènes se déroulent dans des lieux clos, confinés où peu de personnes interviennent. Et en plus des lieux, c’est aussi la description du temps qui donnent cette sensation d’oppression, d’isolement qui fait un peu froid dans le dos. En effet, entre la neige, la pluie et les tempêtes se sentir à l’air libre et en sécurité est un peu compliqué.

Tout ceci combiné m’a donné un sentiment de malaise mais également d’urgence. Une urgence de fuir mais aussi de savoir comment tout ceci aller se goupiller. Et puis il y a cette envie d’avoir les réponses à nos questions. Alors en effet ce n’est pas un thriller où à chaque page il se passe quelque chose d’extraordinaire, au contraire. Je me suis posée à chaque fois plus de questions et j’ai eu la sensation que certaines actions menaient droit à un mur.

L’auteure arrive à embarquer le lecteur dans l’histoire sans problèmes. Pour dire, je ressentais tellement cette urgence d’en savoir plus, autant sur Dennis et son enfance, que Samantha que j’ai avalé les pages sans même m’en rendre compte.

A vrai dire je n’ai pas ressenti énormément d’empathie pour Samantha et Dennis mais ils ont tout de même réussi à m’intriguer, en particulier Dennis.

Dennis qui a cette aura si particulière qui m’a fasciné. Dennis avec qui je n’ai pas su sur quel pied dansé jusqu’à la fin. Et ça n’a fait que renforcé mon appréciation pour cette lecture.

De plus, le final est pour moi l’achèvement de toute cette histoire. Sans être totalement surprenante, elle a le mérité d’être plus que plaisante. Il reste, pour moi, toujours cette part d’ombres où j’ai  envie d’en savoir toujours plus, en en même temps j’ai aussi ressenti la satisfaction de me dire que la boucle était bouclé.

En bref, l’auteure arrive à instaurer une ambiance pesante au travers des descriptions des lieux, du temps en utilisant des mots renvoyant vers l’obscurité plutôt que la lumière. (à noter qu’encore une fois le traducteur y est pour beaucoup en ayant retranscrit cette ambiance par le choix de ses mots). Sans être bourré d’actions, ce thriller saura vous faire passer par pas mal d’émotions et vous ressentirez ce besoin constant de tourner les pages, et cela, sans même vous en rendre compte.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s