Claustrations – Salvatore Minni

Pour un premier livre c’est réussi. En peu de pages, l’auteur réussi à instaurer une ambiance quelque peu pesante, oppressante et assez froide. 


claustrations.jpg

 

Editions Nouvelles Plumes 

Genre : Thriller 

 

 

 


Résumé :

Alors que monsieur Concerto tente de découvrir les raisons qui l’ont conduit dans une chambre d’isolement, Charles se cloître de son plein gré. Clara, que son amie Françoise recherche depuis plusieurs semaines, se réveille un matin étendue sur le sol d’une cellule obscure et infestée d’insectes.
Ils ne se connaissent pas et pourtant, ils portent le même tatouage sur le bras…
Chacun d’entre eux se retrouvera face à son destin. Mais, dans leur quête de la vérité, ils se rendront très vite compte que les apparences ne sont pas celles qu’ils croyaient…


Mon avis :

C’est un thriller qui a de quoi perturber. Tout d’abord par l’absence totale de repère temporel mais également de lieux. En effet on ne sait pas où se déroule l’intrigue ou plutôt si… elle a lieu près de chez nous. C’est d’ailleurs ce que nous annonce l’auteur avant d’entamer son récit. Et le fait de ne pas savoir où l’on se situe, n’avoir qu’une vague idée par la description qui y sont faites, a majoré cette ambiance pesante que j’ai ressenti dès les premières pages. Tout comme l’absence de temps. Ne pas savoir quand l’histoire se situe était un peu perturbant ais entraîne également un sentiment de perdition, d’impuissance… Ce qui nous rapproche des protagonistes qui sont dans un état plus ou moins similaire. 

Dans Claustrations, on suit plusieurs histoires, des personnages différents des uns des autres et qui pourtant sont reliés par un seul et même symbole tatoué sur le bras. Qu’est-ce que cela signifie ? Où va nous mener l’auteur ? Par cette intrigue, ce besoin de savoir, j’ai savouré chaque page tout en me posant de milliers de questions. 

Il faut dire aussi que le rythme du livre apporte beaucoup à se mettre dans cet état. Ca commence doucement et ça monte en puissance petit à petit jusqu’à atteindre un final explosif. L’auteur arrive à exercer une certaine pression psychologique sur le lecteur en malmenant quelque peu nos protagonistes sur différents plans. Et c’est fait de sorte à ce qu’à chaque page tournée j’ai eu comme une sensation d’étau qui se resserre autour de moi. Autant dire que le titre porte bien son nom. 

Alors oui, on peut facilement en deviner le dénouement mais ça ne gâche en rien la lecture. En effet, ici ce qui importe c’est comment l’auteur va-t-il amener les évènements pour nous concocter son final ? Ce que je peux dire c’est je me suis quand même légèrement fait berner mais surtout un sentiment de malaise, d’urgence m’a prise dans les 50 dernières pages. 

C’est un thriller court mais efficace. Le suspens est présent, l’intrigue psychologique impacte le lecteur mais surtout en quelques pages Salvatore Minni à instauré une ambiance pesante, oppressante parfois malaisante même. C’est ce qui fait que j’ai accroché à ce livre. Lisez-le seul, avec une lampe de chevet pour seul éclairage et vous voilà plongez dans le livre de suite. 

Si je devais émettre une seul bémol qui a pu perturber mon début de lecture ce serait le temps choisi pour la narration. Ca m’a quelque peu déstabilisé sur le début mais au final on s’y habitue. Mais ce serait vraiment pour chipoter car entre vous et moi, c’est un très bon premier thriller. 

En bref, 

Claustrations vous donnera envie de prendre une grande bouffée d’air frais à la fin de votre lecture. Une intrigue qui monte crescendo jusqu’à un dénouement explosif en seulement 220 pages. J’ai hâte de découvrir son prochain thriller ! 

 

4 réflexions sur “Claustrations – Salvatore Minni

  1. Ping : Bilan livresque Septembre 2018 – Un Livre Toujours

  2. Ping : Mon Bilan d’Année 2018 – Un Livre Toujours

  3. Ping : Bilan Mars 2019 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s