Les jumeaux de Piolenc – Sandrine Destombes

Un thriller qui se lit d’une traite par côté page turner et une intrigue qui attend énormément de réponse. Ca se lit vite et pourtant ce n’est pas pour autant que l’auteure nous épargne.


les jumeaux de piolenc

 

 

Editions Hugo Thriller

Genre : thriller

 

 

 

 


Résumé :

Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l’ail. Trois mois plus tard, seul l’un d’eux est retrouvé. Mort. Juin 2018. De nouveaux enfants sont portés disparus à Piolenc. L’histoire recommence, comme en macabre écho aux événements survenus presque trente ans plus tôt, et la psychose s’installe. Le seul espoir de les retrouver vivants, c’est de comprendre enfin ce qui est arrivé à Solène et Raphaël. Au risque de réveiller de terribles souvenirs.


Mon avis :

D’entrée de jeu, j’ai été mis dans l’ambiance  et dans cette urgence de retrouver ces enfants kidnappés. J’ai eu la sensation d’une course contre la montre où passé et présent se mêlent. Impression d’autant plus forte avec des chapitres courts et un rythme soutenu de l’enquête. Les interrogatoires se font vite, les décisions sont quasi prise sur l’instant.

Tout ça m’a apporté un sentiment de stress de vouloir à tout prix résoudre l’enquête et de sortir la tête de l’eau. Parce que bon, croyez bien que la résolution de l’affaire ne se fera pas sans heurts dans un si p’tit village et qu’elle engendrera certaines conséquences qui vont marquer nos protagonistes. De plus, le capitaine Fabregas chargé de l’enquête va aussi devoir déterrer des secrets datant d’il y a plus de trente ans. De ce fait, on va de révélations en révélations qui ont de quoi surprendre il faut l’avouer.

L’écriture est fluide et plaisante à lire. Je n’ai eu aucun mal à m’immerger dans ce petit village de Piolenc où les questions sont légions mais aussi la souffrance à bien des égards. Sans entrer dans du mélodramatique où peut avoir  l’impression que tout est un peu trop exagéré, ici j’ai trouvé que c’était assez bien dosé même si personnellement je ne suis pas entrée en empathie avec les personnages.

Je pense que c’est lié au fait que le rythme du livre est soutenue et que du coup on a pas réellement le temps de s’attarder sur nos protagonistes. J’en sais suffisamment pour comprendre le comment du pourquoi sans que cela me gêne dans ma lecture et ça me convient. A titre personnel, je ne pense pas que ce soit le genre de thriller qui ait besoin qu’on s’attarde en détails sur nos protagonistes.

C’est clair, concis, prenant. Chaque chapitre apporte une de révélations, un cliffangher très bien réparti tout au long du livre. Alors forcément, il est quelque peu difficile de lâcher le livre jusqu’à la fin.

En ce qui concerne le dénouement j’ai beaucoup aimé. Je l’ai trouvé intéressant, glauque (voire très très glauque) instructif même mais j’ai trouvé que ça s’essoufflait d’un coup et ça m’a quelque peu frustré. Ce que je veux dire c’est que tout du long on a un rythme de fou où tout s’enchaîne à la perfection et d’un coup on arrive aux révélations et j’ai trouvé que le temps était pris de tout expliquer mais que c’était un peu long du coup… Cela ne m’a pas empêchée d’apprécier le dénouement, d’être surprise et légèrement choquée également mais c’est mon p’tit bémol si je puis dire.

En bref,

Un thriller addictif, rythmé qui ne vous lâchera pas. Une intrigue avec un turn over de fou et des révélations qui vous laisseront cois. Malgré une fin en légère demi-teinte pour moi, j »ai passé un excellent moment tant le reste m’a conquise. Préparez-vous à rester subjugué par ce thriller.

Publicités

Une réflexion sur “Les jumeaux de Piolenc – Sandrine Destombes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s