Les marcheurs- Frédéric Mars

Une pépite !

Voilà ce qui ressort de ma lecture. Préparez-vous à vous immerger en compagnie des marcheurs et à vibrer d’émotions.


les marcheurs.jpg

 

Editions Ring – la mécanique générale

Genre : thriller

 

 

 

 


Résumé :

9 septembre 2012, Manhattan. Un homme ordinaire reçoit une enveloppe anonyme et se met à marcher en direction du métro. À peine s’est-il arrêté sur le quai de la station qu’il explose, semant la mort autour de lui. Très vite, les mises en marche et explosions de ce genre se multiplient à une allure folle. Sam Pollack et Liz Mc Geary, les deux agents chargés de l’enquête, doivent admettre qu’ils sont confrontés à une attaque terroriste d’une envergure inouïe. Une attaque non revendiquée et d’autant plus difficile à contrer qu’elle transforme des innocents en bombes humaines, faisant d’eux les agents de ce scénario apocalyptique. Tous se sont vu implanter un pacemaker piégé dans les deux dernières années. Tous reçoivent ces fameuses enveloppes kraft et se mettent à marcher. S’ils s’arrêtent, la charge explosive se déclenche, où qu’ils soient. Quels que soient leur âge et leur couleur de peau. La cavale sans fin de ceux qu’on appelle les Death Walkers, les marcheurs de la mort, ne fait que commencer.


Mon avis :

C’est rythmé, c’est brut en émotions et c’est explosif. Voici un livre qui ne vous laissera pas indifférent. A l’image d’un épisode de série TV, j’ai été littéralement happé par l’intrigue sur fond de politique, les personnages, les thèmes… tout!

Pourtant ça peut impressionner un pavé de 700 pages. Mais l’auteur parvient à capter l’attention du lecteur sans le perdre dans des explications interminables sur les différents systèmes de sécurité des Etats-Unis et leur fonctionnement selon leur responsabilité.

Je me suis plongée dans cette course contre la montre, à côté de ceux qui sont devenus des bombes humaines. D’autant plus que l’on approche de la date fatidique du 11 septembre, encore bien présents dans tous les esprits.

Durant 700 pages, on suit nos différents protagonistes dans la résolution de leur enquête mais pas que. En effet, l’auteur nous propose également d’entrer dans la tête de ceux que l’on nomme les marcheurs. J’ai trouvé que cela nous rapprochait plus de ces personnages, qu’ainsi mon empathie était plus développé envers tous ces gens. Heure par heure, page après page, j’ai vécu cette histoire, ce suspens à se demander qui ? Comment ? Pourquoi ? Une lecture d’autant plus immersive pour ma part car tellement réaliste de par le sujet. Et du coup… qu’Est-ce que ça a pu me prendre aux tripes parfois.

La narration est bien construite, j’ai envie de dire que l’on a pas le temps de s’ennuyer même entre deux explosions. C’est dense, c’est beaucoup d’explications à prendre en compte. Mais c’est immiscé entre deux actions, deux dialogues, de sorte que ce n’est pas barbant si je puis dire. J’irais même jusqu’à dire que c’est une bouffée d’oxygène face à ce à quoi on est confronté dans ce livre.

Et puis arrive les cent dernières pages, le dénouement… avec aucune envie que ça s’arrête. La plume de l’auteur est addictive, de celle qu’on en redemande encore. Pendant 600 pages j’ai vibré avec ses protagonistes, j’ai ri, j’étais outré, en colère, triste… Et les 100 dernières pages c’est l’apothéose! Tout s’enchaine, le temps nous rattrape, il n’y a plus le temps de quoi que ce soit… C’est un dénouement en apnée que j’ai passé jusqu’aux dernières pages.

En bref,

Les marcheurs est mon coup de cœur de cette année, indéniablement. C’est la première fois où je me demande bien quoi lire après une telle lecture. Immersive, percutante, émouvante, ce livre a tout pour plaire à une majorité de lecteurs. Ne vous laissez pas impressionner par sa taille… c’est juste 700 pages de bonheur.

« Ce qui était en train de se passer était tout l’inverse d’un drame climatique : permanent, global et, surtout croissant.« 

Publicités

3 réflexions sur “Les marcheurs- Frédéric Mars

  1. Ping : Bilan livresque Septembre 2018 – Un Livre Toujours

  2. Ping : Mon Bilan d’Année 2018 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s