Trauma Zero – Elly Rosemad

Trauma Zéro c’est d’abord un résumé qui interpelle, puis une couverture qui séduit. Alors, on ouvre la première page et là on se dit « Oh mince qu’est-ce qui m’attend ? » Et puis les pages défilent, les questions assaillent, je me suis perdue, à me dire « mais je ne comprends rien. ». Et puis là, le dénouement, la claque! Si je devais m’arrêter juste à ces lignes alors je vous dirais de foncer car pour un premier thriller c’est une putain de réussite.


trauma-zero.jpg

Editions De Saxus

Genre : thriller


Résumé :

2025, l’euthanasie vient d’être légalisée. Gabriel, un jeune docteur talentueux, va profiter de cette opportunité pour assouvir ses pulsions criminelles. Ses proies seront les personnes en fin de vie, mais leur mort sera tout sauf paisible.

Dans le même hôpital, Maddy, une psychologue, a mis au point un système expérimental destiné à effacer les traumatismes des patients de leur mémoire. Mais suite à un accident, le projet a été suspendu. Elle demande alors à Hank, un confrère, de l’aider à remettre le programme sur pied, mais ce dernier refuse.
Peu à peu, Maddy a des doutes sur le comportement de Gabriel vis-à-vis des patients, et un jour, elle le prend en flagrant délit de tentative de meurtre. Sa réaction sera pour le moins inhabituelle…


Mon avis :

Alors, oui, évidemment, il y a des petites imperfections, mais d’une ils ne sont pas gênants pour la compréhension de la lecture, et de deux il faut également prendre en compte que c’est un premier thriller et que la perfection n’existe pas. Ici, mon principal souci a été la répétition. A certains moments j’ai trouvé les phrases un peu redondantes ainsi que les pensées de nos protagonistes. Et j’ai bien dit pensées et non les descriptions ou encore le déroulé des actions. En effet de ce côté chaque meurtre à sa différence, à chaque moment « clé » si je puis dire l’auteure ne nous sort pas un copier/coller du chapitre précédent. Alors voilà pour moi c’est un bémol face à l’histoire qu’elle a construite, face à ces personnages qu’elle manipule à l’envie et si ambivalent.

Dès les premières pages j’ai été prise dedans, clairement aidé par des chapitres assez courts et une entrée direct dans le vif du sujet à savoir l’euthanasie. Ou plutôt le meurtre derrière l’euthanasie. Une nuance à prendre en compte. Surtout que se retrouve avec les pensées du meurtrier : le grand Gabriel Chrysopolis, anesthésiste et tueur à ses heures perdues. Un sacré psychopathe celui-là je vous assure! Certaines scènes sont d’ailleurs assez dérangeantes.

Mais Trauma Zéro ce n’est pas que ça. C’est également une intrigue qui se pose sur les traumatismes survenues à un moment donné et que la personne souhaiterait oublié via un protocole instauré par Maddy Stroke, psychologue de l’Hôpital. Un projet mené dans un but bien précis, l’utiliser sur elle-même.

L’auteure arrive à susciter énormément d’émotions concernant les failles des différents protagonistes et les répercussions qu’elles ont sur eux à ce jour. Concernant Maddy, elle cherche un allié à tout prix même si cela signifie pactiser avec le Diable. Et pour nous mener jusqu’à ce pacte, on nous présente les protagonistes mais aussi leurs agissements bons comme mauvais, ainsi que leur quotidien. Ainsi, ils nous régalent par leurs pensées dérangeantes, intimes nous laissant les découvrir autrement que ce qu’ils veulent faire paraître. En effet, que ce soit Maddy ou Gabriel ils ne sont pas que bons ou mauvais. C’est toute une ambivalence d’émotions qui les traversent, c’est une ténacité à atteindre leur objectif à tout prix quitte à agir pas toujours honnête.

Dans Trauma Zéro, les personnages évoluent dans des lieux sombres, austères et fermés. Ils sortent rarement de leur cadre de travail ou de leur domicile. Ainsi j’ai eu la sensation d’évoluer dans un monde assez terne au final ce qui ne fait que rajouter une ambiance assez glauque, oppressante, autour des meurtres.

Comme dit plus haut, c’est dans la deuxième partie du livre que tout s’accélère et que l’on suit chaque rencontre, chaque interaction comme en apnée. Surtout qu’il s’en passe des choses. Elly Rosemad a su distiller ici et là une dose de suspens pour nous captiver, nous, lecteurs. D’autant plus que l’on espère qu’une chose que Gabriel soit arrêté, ou encore mieux… tué ! Ou que du moins le masque du gentil chef de service compatissant tombe enfin. Je ne vous le cache pas, il m’est quelque peu antipathique.

Et plus je me rapprochais du dénouement et plus une question me taraudait, savoir si j’allais aimer ou pas. Tout simplement car je ne savais pas où voulait me mener l’auteure à certains passages. J’étais comme les protagonistes, perdue sur ce qu’il se passait sous mes yeux. Et pour être honnête c’est sur la fin que tout s’est mis en place et que je me suis exclamée « oh putain c’est génial! » le sourire aux lèvres.

Alors quand un livre déclenche cette réaction, alors il a tout gagné parce qu’au final je me suis laissée prendre au jeu et que je me suis fait bluffé. Que tout était calculé depuis le début et que le dénouement est l’apothéose de ce qu’à imaginer l’auteure.

Ce que je retiens de ce livre ?

Des scènes qui parfois prennent aux tripes qu’il s’agisse de tortures, de meurtres ou tout simplement des émotions bruts. Une intrigue dont le dénouement est attendu et pourtant je me suis laissée surprendre. Des personnages au charisme indéniable, dégageant une sacré personnalité. Un sujet d’actualité qui touche également, qui ne laisse pas indifférent encore moins quand on côtoie la mort au quotidien.

En bref,

1Avec ce premier thriller, Elly Rosemad nous offre un moment de pur plaisir. Malgré quelques redondances, les pages défilent d’elles-mêmes. Avec des scènes explicites, préparez-vous à être molesté dans votre petit confort. Une auteure à suivre de près.

Une réflexion sur “Trauma Zero – Elly Rosemad

  1. Ping : Bilan Livresque Novembre 2018 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s