Dynamique du chaos – Ghislain Gilberti

Dynamique du chaos, c’est un livre uppercut. C’est dur, c’est cru et à certains moment ça te percute de plein fouet. Encore plus quand tu sais que cela fait parti intégrante de la vie de l’auteur. C’est ma première fois avec cet auteur mais clairement pas la dernière.



Résumé:

Gys, un jeune homme au passé agité, va jusqu’à l’impensable pour oublier sa séparation. Rapidement, il cède à l’ivresse nerveuse des transgressions aux côtés de ses trois amis de la  » Génération Nada  » : avec eux, il écumera bars et clubs de tous les excès, traquant le chaos qui lui permettra de mieux voir le monde. Il ignore qu’au loin, un train fou fonce déjà sur lui. Le monstre d’acier s’appelle Séverine.


Mon avis:

Et pourtant, malgré ces louanges je n’ai pas été à 100% convaincue. Est-ce que j’en attendais beaucoup de ce livre que beaucoup encense? Peut-être.

Ce n’est pas le vocabulaire utilisé qui m’a choqué. Je pense même que c’est utile au texte pour montrer le chaos qu’est la vie de Gil et que ce n’est pas que du trash pour du trash. Mais j’ai eu des difficultés à entrer dans l’histoire, je n’ai pas réussi à être totalement empathique avec les personnages alors qu’avec du recul, le livre respire la souffrance et le mal-être à plein nez.

Les mots sont choisis avec soin, ils reflètent l’âme du personnage principal mais également de son entourage. C’est un chaos qui va crescendo jusqu’au point de non retour.

Alors même si je n’ai pas complètement touché, transcendé… j’ai trouvé que la fin apporte un flot d’émotions mal contenu et qui explose à chaque page. Er ça, ces dernières pages m’ont laissé comme un espèce de vide à l’intérieur de moi. C’est d’autant plus frustrant pour moi d’en ressortir avec un avis mitigé alors que j’ai ressenti tout ça. Mais le début ne pas pas autant affecté que je ne l’aurais cru.

Dynamique du chaos m’a rappelé Helle de Lolita Pille mais aussi Requiem for a dream même si elle n’évoque pas la même histoire je trouve que l’on reste dans cette image de destruction dans un cercle infernal. Un cercle où l’on ne trouve pas d’issue et qui se resserre comme un étau.

C’est parfois difficile à lire car pour moi ça part parfois dans l’extrême, notamment dans les fêtes où les limites ne sont plus qu’un simple concept.

Et quand je dis que c’est difficile, c’est que je me suis demandée comment on en arrivait là, à se détruire à petit feu et ne rien pouvoir faire pour venir en aide. Alors attention, aucun jugement de valeur ici. Compliqué d’expliciter une pensée par écrit mais quand on lit quelque chose comme cela, on voudrait intervenir. Sauf que là on est juste impuissant face à cette déchéance.

Alors, encore une fois, ça me frustre. Frustre de ne peut-être pas apprécié ce livre à sa juste valeur alors que c’est diablement bien écrit et que la fin est intense.

Je le relirai sûrement un jour, quand je sentirais que c’est le moment mais surtout je lirais d’autres livres de cet auteur. Malgré cette sensation en demi teinte je ne peux encore une fois nier le talent de l’auteur.

En bref,

Ami lecteur, je t’invite à te faire ta propre idée de ce livre plus autobiographique que fictif. Pour ma part une sensation d’être passé à côté malheureusement, d’avoir loupé quelque chose. Peut-être qu’inconsciemment les mots ont eu plus d’impact sur moi et que je n’ai pas voulu me plonger plus dans cette histoire. Dans tous les cas, je ne regrette pas de l’avoir lu.

Une réflexion sur “Dynamique du chaos – Ghislain Gilberti

  1. Ping : Mon Bilan d’Année 2018 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s