Sinestra – Armelle Carbonel

Quelle plume, mais quelle plume mes amis ! Voici un livre qui n’aura pas fait long feu entre mes mains. Avec Sinestra, Armelle Carbonel nous offre un huis clos oppressant, angoissant où tout vos sens seront mis à rude épreuve.


sinestra article

 

 

Editions Ring

Genre : Thriller (huis clos)

 

 

 


Résumé :

Suisse. 1942.
Le Val Sinestra, refuge isolé au cœur de la vallée des Grisons entouré de monumentales montagnes, accueille un convoi de réfugiés fuyant les horreurs de la guerre. Des mères brisées au bras de leur progéniture, des orphelins meurtris et atteints de désordres psychiques. Mais là où ils croyaient avoir trouvé la paix, les résidents vont réaliser que le mal a franchi la frontière avec eux.


Mon avis :

C’est une histoire, une intrigue où une fois le nez dedans, difficile de le ressortir. Pourtant parfois il y en a besoin. Besoin d’une bouffée d’air frais loin du Val Sinestra. L’ambiance y est oppressante, dérangeante d’autant plus qu’Ana, un des personnages principaux, est aveugle majorant ce ressenti. Alors quand les choses, le décor est décrit de son point de vue j’ai eu l’impression que tout prenait vie autour de moi. En effet, nos autres sens sont sollicités et mon imagination s’est fortement emballée face à ces descriptions.

Et vous dire que tout prend vie n’est qu’un doux euphémisme. L’autrice a pris la liberté de donner une âme au Val Sinestra lui-même et croyez moi vous n’êtes pas prêt. C’est bluffant de voir comment des mots, des descriptions sollicitant tout ton être en entier, te conditionne pour ta lecture.

On suit le point de vue de quatre enfants portant chacun « un mal » que l’on découvre au fur et à mesure, dont les liens vont se développer pour n’aspirer qu’à une chose : guérir. Mais peut-on guérir du Val sinestra ? Un lieu avec une âme à part entière entretenu par deux étranges personnages, Il docter et Guillon dont on a également le point de vue.

De plus, l’ambiance qu’elle soit à l’extérieur ou à l’intérieur de la demeure reste sombre, glauque ne faisant que renforcer cette sensation de malaise omniprésente dans un contexte de seconde guerre mondiale, il faut le rappeler.

Ce que j’ai apprécié dans ce thriller, c’est le huis clos et ce qui en fait un huis clos avec toutes les raisons évoqués précédemment. Mais c’est également le fait que l’on ne soit pas épargnés.

Dans cette demeure bien étrange il s’en passe des choses… Peu conventionnel c’est le cas de le dire et l’autrice ou plutôt les protagonistes les partagent avec nous d’une manière innocente pour un enfant, de leur point de vue, mais qui a eu un effet assez percutant sur moi.

Sinestra c’est la confirmation du talent de Armelle Carbonel. Déjà convaincue avec Criminal Loft, elle s’inscrit désormais dans cette liste d’auteurs à ne louper sous aucun prétexte.

Parce que tout ce que je vous ai dit jusqu’à présent, toutes ces émotions que j’ai ressenti ne serait rien sans son écriture. A plusieurs reprises je me suis dit que j’étais entrain de lire de la poésie. La fluidité, le vocabulaire évoquant le toucher, l’obscurité, tous ces mots utilisés pour décrire des murs, une forêt ou que sais-je encore ce n’est que du bonheur à lire. Ce sont des mots, des phrases qui évoquent de suite des choses en moi, qui viennent m’habiter le temps de ma lecture et qui vont me marquer moi, lectrice.

En bref,

Foncez, plongez, pénétrez au cœur du Val Sinestra. Faites-vous une frayeur, ressentez ce plein d’angoisse, de non-dits, d’oppression dans un fond de Seconde guerre mondiale.Eveillez vos sens et régalez-vous.

Publicités

5 réflexions sur “Sinestra – Armelle Carbonel

  1. Ping : Mon Bilan d’Année 2018 – Un Livre Toujours

  2. Ping : Bilan Décembre 2018 – Un Livre Toujours

  3. Ping : Book Haul Décembre 2018 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s