La mort n’existe pas – Damien Eleonori

Si j’avais su que j’apprécierais un thriller fantastique et bien je n’y aurais pas cru. Je garde le souvenir amer de Je ne suis pas un serial killer de Dan Wells avec lequel ça ne l’avait pas fait du tout. J’aime le fantastique, j’aime le thriller mais séparément. Jusqu’à aujourd’hui… Avec La mort n’existe pas, l’auteur a réussi le tour de force de m’intéresser et de m’intriguer dès les premières pages. Une lecture qui demande attention et imagination.


Editions De Saxus

Genre : thriller fantastique


Résumé :

Et si la fin du monde annoncée par les mayas avait réellement eu lieu sans qu’aucun d’entre nous ne s’en soit rendu compte ? 21 décembre 2012 Et si la fin du monde annoncée par les mayas avait réellement eu lieu sans qu’aucun d’entre nous ne s’en soit rendu compte ? Sur le toit d’un hôpital parisien, Léo Liberati laisse son regard se perdre sur la capitale illuminée. Tant de choses se sont passées en trois jours. Il monte sur le parapet et étend les bras. Son dernier regard est attiré par le cadran de l’horloge trônant sur l’église du quartier de Petit-Montrouge. 4h44. Finalement tout était écrit depuis longtemps, il lève les yeux et, tel un ange, s’envole vers les cieux avant de retomber, entrainant l’humanité avec lui. Et si la fin du monde avait bien eu lieu, sans qu’aucun être humain ne s’en rende compte ?


Ça pourrait n’être qu’une banale histoire, un peu fantasque, évoquant le thème de ce qu’il y a après la mort. Mais c’est plus que cela. C’est une intrigue réfléchie au mot près, à l’action près. Rien est laissé au hasard et ce dès les premières lignes. Tout est savamment chorégraphié et moi je me suis laissée transportée dans cette danse côtoyant la vie et la mort.

Et c’est là que ça demande un maximum de concentration car on fait vite de se perdre. Non parce que l’auteur part dans tous les sens mais par le sujet évoqué qu’il faut bien assimiler. Mais ne vous inquiétez pas, des explications viennent semées régulièrement l’histoire afin de ne pas se sentir trop perdu.

En plus de cela, on suit un fil rouge à savoir Léo, en même temps que l’histoire de vie de différents personnages qui sont amenés à prendre des décisions amenant à des conséquences. Ah quand je vous dis d’être attentif ce n’est pas pour rien. Mais je vous jure que ce n’est que du bonheur à lire!

Ce qui m’a achevé de me convaincre en plus de tout ce que je viens d’évoquer, c’est le talent de l’auteur. Cette manière de façonner son univers en sachant exactement où il se dirige. Il ne laisse rien au hasard et ça se ressent dans la lecture. C’est fluide, pas une once de doute dans ce qui découle des situations, des protagonistes.

Et juste pour ça, la lecture, l’histoire ne peut être qu’appréciée.

Fantastique et suspense se côtoient, se fondent l’une à l’autre me laissant m’y habituer sans que cela me paraisse trop étrange. On se prend d’affection pour certains comme on foutrait pas mal de claques à d’autres.

L’auteur ne s’appesantit pas sur les personnages mais ce n’est pas dérangeant. Ici pas besoin de savoir si Pierre, Paul ou Jacques sont gentils, méchants, ce qu’ils font de leur vie. En effet c’est ce qui se passe quelques jours avant le 21 décembre 2012 à 4h44 qui intéresse et on n’est pas au bout de nos surprises.

L’auteur nous offre un dénouement à la hauteur de mes espérances. C’est simple, j’étais comme une gamine qui avale chacune des révélations comme le messie et qui, mis bout-à-bout sonne comme une évidence. Ça demande même un goût de reviens-y car encore une fois l’auteur ne laisse rien au hasard.

En bref,

Un thriller fantastique qui fonctionne à 200 %. Pour un premier livre c’est une réussite. Tout est pensé de façon à ne pas prendre le lecteur au dépourvu en se disant « mais qu’est-ce que ça fout là. ». Une intrigue où j’ai dû être attentif pour suivre tous les les rouages avenant à un dénouement explosif comme j’aime. Une lecture qui me réconcilie quelque peu avec ce genre.

Publicités

Une réflexion sur “La mort n’existe pas – Damien Eleonori

  1. Ping : Bilan Décembre 2018 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s