Punition – Jack Jakoli

En recevant cette nouvelle je ne savais pas à quoi m’attendre. D’un parce que je n’ai pas lu la quatrième de couverture (Ça valait le coup de réclamer un résumé 😅) et de deux parce qu’une nouvelle c’est quitte ou double. Retenir l’intérêt du lecteur en seulement quelques pages… voilà un exercice bien difficile.


20190217_1852192988583169610442602.jpg
Edition Lamiroy

Genre : Nouvelle / Thriller


Résumé :

Imaginez un instant que vous êtes un célèbre écrivain. Imaginez, après avoir passé la nuit à arroser votre rancoeur, vous installer confortablement pour un vol vers New-York où vous devez négocier l’adaptation télévisée de votre best-seller. Imaginez simplement que vous êtes Joël Dicker. Toutefois, malencontreusement, vous vous êtes assis au mauvais endroit. Sur le siège d’un homme qui n’a manifestement pas réservé cette place par hasard. Préparez-vous maintenant à souffrir.


Exercice qu’à parfaitement réussi Jack Jakoli. C’est concis, précis, efficace. Ici pas besoin de s’appesentir sur des détails superflus. L’auteur introduit brièvement ses personnages avant de se diriger de suite dans le coeur de l’intrigue pour un dénouement qui ne laisse pas de marbre.

Je dois vous avouer, j’ai ri. Je dois maintenant passer pour une psychopathe mais je me suis très bien imaginée certaines scènes cocasses et je n’ai pu empêcher un rire de sortir. Tout autant que j’ai ressenti une légère appréhension, un léger frisson face à ce personnage bien étrange qu’est le compagnon de voyage de Joël Dicker.

C’est là que je vous redis que c’est réussi. En 36 pages et pas une de plus, l’auteur suscite toutes ces émotions à la lectrice que je suis. Et quand je lis la dernière phrase, je n’ai qu’une envie, que ça continue. Non parce qu’il y a un goût d’inachevé mais parce que je n’avais aucune envie que ça s’arrête.

Beaucoup de compliments pour une si petite nouvelle mais croyez-moi elle en vaut le coup. Juste parce qu’en 36 pages l’auteur m’a embarqué dans cet avion à côté des deux protagonistes et que mine de rien ça laisse à réfléchir quand même.

En bref,

 Voilà un auteur qu’il faut suivre de près. Quand on arrive à captiver son lecteur en peu de mots, je n’ose imaginer ce que cela donnerait avec un roman. Un suspens bien pense que peu de pages avec ce qu’il faut d’informations pour que l’on reste captiver parce que qu’on lit. J’ai envie de vous dire, procurez-vous le, prenez vingt minutes et lisez-le!

Publicités

Une réflexion sur “Punition – Jack Jakoli

  1. Ping : Bilan Février 2019 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s