Bilan Février 2019

Hello !

Il a mis du temps à venir mais voilà enfin mon bilan de lecture du mois de Février.

Un mois léger niveau lecture mais riche en découverte. Si je devais résumer mes lectures en quelques mots je dirais que c’est un coup de foudre, deux belles découvertes et une déception. Et malgré cette déception, le reste n’a été que du bon, du très très bon.

Et je me dis que plus j’avance dans mes lectures et plus j’aime me tourner vers de nouveaux auteurs ou des plus anciens, des auteurs dont on entend peu parler et qui pourtant ont de l’or dans les mains et dans leur tête. On a la chance d’avoir des auteurs français qui ont un talent certain pour le thriller et qui nous embarque dès les premières pages. Et c’est une réelle fierté pour moi de les découvrir et de savourer leur œuvre. Et ce mois de février prouve une nouvelle fois l’étendue de leur talent et mention spécial forcément à Mattias Köping.

Allez trêve de bavardage, et je vous mets ci-dessous mes lectures avec un extrait de mon avis. Comme d’habitude, cliquez sur le titre pour voir la chronique complète.


20190301_1320288769953178776675035.jpg

La maison des pendus de Jean-Paul Noziere (Editions Frenchpulp) : Ca n’a pas fonctionné avec La maison des pendus et moi. J’ai trouvé l’intrigue bancal, pas forcément intéressante de par la manière dont c’est amené. Des personnages insipides, exaspérants et d’autres pas assez exploités. Là où cela aurait pu être un très bon roman noir de par les thèmes évoqués, je n’ai ressenti que lassitude et exaspération. Evidemment je vous laisse vous faire votre propre avis, si l’envie vous dit.
Punition de Jack Jakoli (Editions Lamiroy) : Voilà un auteur qu’il faut suivre de près. Quand on arrive à captiver son lecteur en peu de mots, je n’ose imaginer ce que cela donnerait avec un roman. Un suspens bien pense que peu de pages avec ce qu’il faut d’informations pour que l’on reste captiver parce que qu’on lit. J’ai envie de vous dire, procurez-vous le, prenez vingt minutes et lisez-le!
Le manufacturier de Mattias Köping (Editions Ring) : C’est une lecture intense. C’est dur, très dur mais je suis heureuse de l’avoir lu jusqu’au bout même si j’ai l’impression d’avoir laissé un bout de moi dans ce livre. Il faut s’accrocher mais ça en vaut la peine parce que c’est une flopée d’émotions qui m’a envahie et qui m’a pris à la gorge. Ils sont rares les livres qui me laissent complètement vidée, et quand je ressens ça, je dépasse le coup de cœur. Aujourd’hui je peux parler d’un coup de foudre pour Le manufacturier.
La faim et la soif de Mickaël Koudero (Editions Hugo Thriller) : Pas facile de passer après Le manufacturier. Même si l’enthousiasme est là, que j’ai passé un très bon moment, j’ai l’impression de ne pas l’avoir savouré à sa juste valeur. Ici, c’est une intrigue qui vous embarque dès le début et vous coupe le souffle à la fin. Préparez-vous à voyager, à côtoyer l’horreur et à ressortir différent. Une première belle découverte pour moi.


Février c’est aussi des achats livresques qui ne font qu’augmenter ma PAL mais qui me promettent toujours de très bons moments de lecture. Ce mois-ci j’ai jeté mon dévolu sur l’Islande avec pas moins de 4 livres islandais sur les 6 achetés. Il est temps pour moi de m’imprégner totalement de l’ambiance islandaise haha. Vous pouvez retrouvez les résumés de chacune de mes acquisitions sur le BookHaul de Février.

20190301_1229521244782121610828830.jpg


Février c’est toujours les questions du jeudi soir sur Instagram que j’essaye de retranscrire sur le blog après mais j’avoue que je suis peu assidue. Il va falloir que je règle ça pour permettre un rendez-vous hebdomadaire avec Instagram et le blog. D’ailleurs j’ai une nouvelle idée de rendez-vous hebdomadaire qu’il faut que je peaufine et que je mettrais sûrement en place à partir du mois d’avril.

Février reste pauvre en nouveauté, il s’est passé peu de chose ce mois-ci notamment pour des raisons personnelles qui ont fait que j’ai fortement réduit ma présence sur les réseaux sociaux et sur le blog. Mais aujourd’hui je reviens, plus motivée que jamais et avec toujours plus d’envie de partager avec vous.

D’ailleurs Mars commence très fort avec une très forte boulimie littéraire et des insomnies qui me font avaler les livres à la vitesse de la lumière, me mettant un peu en retard sur les avis à rédiger haha.


Et vous, quels coups de cœur, déceptions pour ce mois de février ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s