Le cri des corbeaux – Matthieu Parcaroli

Cette année je découvre de nouveaux auteurs ainsi que leur première parution. comme déjà dit sur Instagram, je ne suis que joie de partir à la découverte de ces auteurs car ils ont pour la plupart un talent fou. Ici c’est le cas de Matthieu Parcaroli avec Le cri des corbeaux, mon premier coup de cœur de l’année.


Editions JC LATTES/ Le Masque

Genre : Thriller


Résumé :

Après avoir participé à un concours en ligne, Julie et Théo gagnent un week-end pour deux tous frais compris dans une sublime villa à la montagne près du lac des corbeaux.
Pour ce jeune couple modeste, c’est le voyage de noces qu’ils n’ont jamais pu s’offrir. Sur place, le rêve s’arrête net lorsqu’ils voient débarquer un autre couple, eux aussi vainqueurs du concours. Comble de la malchance, le lieu, perdu dans la nature enneigée, ne semble pas desservi par le réseau. Impossible de contacter les organisateurs du jeu. Mais le séjour romantique bascule véritablement dans le cauchemar lorsqu’ils se rendent compte être enfermés dans cette immense propriété et que l’un d’eux disparaît au cours d’une coupure d’électricité.
La peur est un vilain défaut… et nos personnages vont l’apprendre de la plus cruelle des façons.


Lu dans un moment d’insomnie, je n’ai jamais pu m’endormir avant de l’avoir terminé. Un huis clos diabolique car ce ne sont pas seulement nos protagonistes qui se retrouvent enfermés dans un cadre idyllique, de prime abord, mais également le lecteur qui lui, est avide de connaître la suite.
Imaginez un cadre bucolique, en pleine montagne dans une somptueuse demeure. Endroit idéal pour se reposer surtout lorsque tout est payé grâce au gain d’un concours.

Beaucoup trop beau pour que ça ne parte en vrille et que le cauchemar commence.

Surtout lorsqu’un autre couple débarque de façon totalement imprévu.
Si l’auteur prend son temps pour présenter ses personnages et poser le cœur de l’intrigue, il instaure de suite une ambiance oppressante, stressant dans la montagne au silence pesant. Pour cela il joue sur l’atmosphère environnante, à savoir le climat et ses tempêtes de neige ainsi que les bruits assourdissants entourant la demeure. Et pour ma part cela a vite donné le ton à ma lecture.
D’autant plus, que j’étais dans l’expectative qu’il se passe quelque chose tout en l’appréhendant grandement. C’est d’ailleurs toute la force du huis clos, générer une angoisse, une appréhension car tout ce qu’il adviendra proviendra forcément de l’enceinte de la propriété.
Si la tension monte au fur et à mesure de l’histoire, amenant avec elle des incidents suspects, elle prend de plus en plus d’ampleur pour ne plus vous lâcher jusqu’à la fin.

Et les peurs les plus profondes se dévoileront.

Pour éveiller nos sens et majorer cette ambiance pesante et malsaine, l’auteur n’hésite pas à jouer avec nos sens que cela concerne l’ouïe, la vue ou encore le toucher.
Nos protagonistes évoluent dans un environnement oppressant qui impacte, qui m’a impacté moi en tant que lectrice. D’autant que la peur, la phobie touche tout le monde. Ainsi je n’ai pas eu énormément de difficultés à m’imprégner de l’histoire.
C’est une intrigue courte mais efficace. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment dans un huis clos parfaitement maîtrisé. Et entre vous et moi je n’ai pas vu le dénouement arrivé, mais surtout, depuis, je ne vois plus les choses de la même manière. C’est un dénouement qui convainc, qui révolte également et j’en demanderais même un peu plus tant j’ai été conquise.

En bref,

Voilà un auteur dont il ne faut pas passer à côté. Pour un premier livre, il maîtrise son huis clos en faisant évoluer ses personnages dans une atmosphère pesante et coupée du monde extérieur. Une intrigue qui se met doucement en place pour ne plus vous lâcher jusqu’aux dernières pages. Ca se lit vite, c’est court mais diablement efficace. Je ne peux que vous recommander de lire Le cri des corbeaux de Matthieu Parcaroli.

Publicités

5 réflexions sur “Le cri des corbeaux – Matthieu Parcaroli

  1. Ping : Bilan Mars 2019 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s