Bilan Avril 2019

Hello !

Les mois passent et ne se ressemblent pas.

Là où mon envie d’acheter prend une ampleur démesurer, mon rythme de lecture semble s’amenuir et reste sur une vitesse de petite tortue toute mignonne.

Beaucoup de raisons à tout cela, des évidentes, des rigolotes, des moins marrantes. Et du coup je vais rester sur les raisons positives parce que bon aucune raison de se laisser abattre ici haha.

Tout d’abord, quand on commence par un coup de cœur, difficile de se lancer dans de nouvelles lectures même si elles sont fortement agréables et que dans l’ensemble elles m’ont toutes plu. J’ai commencé mon mois avec un coup de cœur avec Disko de Mo Malo et je le termine de la même façon avec Nuit blanche de Nicolas Druart. Alors bon c’est vrai que mon entrain pour lire c’est vu fortement touché par ces deux pépites.

Puis ce mois-ci je n’ai surtout pas eu de vacances. Et quand il faut manœuvrer entre le boulot de nuit, la vie personnelle, le blog et la lecture et bah c’est limite si je ne me suis pas retrouvée submergée par tout ça.

Pas facile tous les jours mais n’ayez crainte ici pas de prise de tête. J’ai pris mon temps, j’ai géré chaque chose à son rythme et j’ai quand même savouré chacune de mes lectures.

Et puis bon on ne va pas se mentir : le printemps, le soleil, les apéros entre copines font que je suis un peu plus éloignée des livres haha. Je vous avais dis qu’il y avait des raisons rigolotes. Mais parfois j’ai besoin aussi de faire le plein de vie sociale avant de retourner m’enfermer dans ma pièce (qui n’est plus d’ailleurs, vive les déménagements !)

Les mois passent et ne se ressemblent pas.

La preuve voilà que je vous ponds un énorme blabla. Alors trêve de bavardage et voici mon bilan du mois d’Avril.


20190509_1710075282726893103834507.jpg

Disko de Mo Malo (Editions de La Martinière) : Mo malo confirme ici son talent. Il monte un cran au-dessus que le précédent à mon plus grand plaisir. C’est plus rythmé tout en gardant le côté description d’ambiance, de décor où il fait développer ses personnages. Une histoire qui prend dès le départ mais qui est aussi plus sombre de par ce qu’elle évoque et l’impact qu’elle peut avoir sur nos protagonistes. Nul besoin de lire Qaanaaq avant même si je vous le conseille fortement juste parce que c’est une pépite. Mais peu de doute que vous passerez un excellent moment avec Disko.

L’aigle de Sang de Marc Voltenauer (Editions Slatkine & cie) : J’ai vibré, tremblé, angoissé dans ce troisième livre. Il monte encore d’un cran par rapport au précédent et montre l’étendu du talent de Marc Voltenauer. Avec L’aigle de Sang, l’auteur nous offre une magnifique intrigue qu’il est parfois compliqué de lâcher. L’auteur rode son scénario un peu plus à chaque fois et nous emmène découvrir de nouveaux paysages dans des intrigues rudement bien ficelées. Embarquez dans le folklore nordique, découvrez de nouveaux personnages et leurs histoires, leurs secrets. Mais surtout, tout comme Andreas, confrontez-vous à une vérité qui se dévoilera tout du long.

Maggie Exton de Zoe Shepard (Editions Stock : collection Arpèges) : Je ne savais pas à quoi m’attendre, et entre nous je crois que je ne m’attendais pas à quelque chose comme ça, mais je suis sortie un peu des sentiers battus. J’ai étais agréablement surprise. Zoe Shepard a su aborder cela de sorte que ce ne soit pas lourd à lire pour le lecteur. Les personnages y sont pour beaucoup ainsi que l’absence d’un trop plein de détails. On a le minimum et c’est amplement suffisant. Un polar qui fonctionne par l’intérêt qu’il a suscité en moi et par sa construction narrative.

Le miroir des âmes de Nicolas Feuz (éditions slatkine & cie) : Encore une belle découverte de Nicolas Feuz. Même si ma préférence reste pour Horrora Borealis, l’auteur a su nous transmettre une belle intrigue. Sanglante, certes, mais qui est ingénieusement bien construite. Vous voilà prise dans une course contre la montre où meurtre et vérité vont se côtoyer de près. Un final explosif vous attend, alors n’attendez pas pour le découvrir. Et entre vous et moi, Nicolas Feuz est un auteur suisse à suivre de près!

Nuit blanche de Nicolas Druart (Editions Pocket) : Voilà un huis clos maîtrisé pour moi. Peur, angoisse, suspens vous accompagneront dans le premier thriller de Nicolas Druart. Un lieu oppressant, des personnages énigmatiques, une intrigue maîtrisé de bout en bout. Pas un seul ingrédient ne manque pour faire de moi une lectrice conquise. Alors allez-y, sautez le pas et pénétrez au sein de l’hôpital de Saint-Florentin-sur-Lot.


Du coup, bah pour compenser le fait de ne plus lire autant et bien j’ai acheté des livres. Trop de tentations, trop de faiblesse et paf ça fait une pile de 10 livres à rajouter à ma PAL.

Et vous allez me dire mais à quoi ça sert si tu ne lis plus trop ? Juste à assouvir mon besoin de posséder un nouveau livre et de me tourner vers ce dont j’ai envie sans me sentir restreinte dans mes choix. Oui oui, je ne suis pas nette mais je le vis bien.

Je vous laisse un petit aperçu de mon book Haul. Et si vous voulez en savoir plus sur ces livres vous pouvez cliquer juste LA.

20190503_165742883953922596718367.jpg


Et en Avril, il c’est passé quoi d’autre ?

D’abord, une très belle rencontre avec Cédric Sire que je découvrais pour la première fois avec son tout dernier thriller Vindicta aux éditions Metropolis. Une très belle découverte pour moi et je compte bien continuer sur ma lancée avec Du feu de l’enfer acquis ce mois-ci.

20190418_1858051099644869192628525.jpg

Ensuite il y a eu la publication sur le blog La Caverne du polar, de mon interview. Moi, petite blogueuse à mes heures perdues, a répondu à quelques questions d’un grand blogueur. Un grand honneur pour moi, je me suis éclatée à répondre à ses questions et je vous invite à aller voir ça ici. Et surtout à suivre Steve, blogueur passionné =).

Et surtout, j’ai l’occasion, la chance, l’immense honneur d’être devenue bêta lectrice pour un auteur qui débutent mais qui a déjà fait ses preuves et qui m’a complètement conquise d’ailleurs. Je pense qu’en plus de vos retours qui me touchent déjà énormément (même si je suis à la bourre pour répondre à chaque fois), cette opportunité signifie beaucoup pour moi et c’est pour moi une très belle récompense du travail que je fournis depuis bientôt deux ans (et en vrai depuis un an où je suis un peu plus assidue).

Mon manque cruel de confiance en moi a un peu diminué suite à ça mais je vous rassure c’est pas pour autant que je vais prendre la grosse tête haha. Je reste fidèle à moi-même avant tout.

Et comme d’hab’ je remercie tout ceux qui me suivent, qui me laissent des petits messages, qui partagent mes avis.

A vous tous : MERCI.

Mais aussi merci à ceux qui me font découvrir de nouvelles lectures et ne font qu’alourdir ma Wish List.


Pour Mai,

Je laisse le vent me porter ! Il va déjà me porter à une soirée Polar organisée par La librairie Colbert de Mont-Saint-Aignan le 15 mai à partir de 19h30. Une soirée qui recevra 6 auteurs de polars dont Nicolas Lebel et Niko Tackian qu’il me tarde rencontrer. Alors si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à vous inscrire.

Niveau lecture je ne suis pas sûre de retrouver un meilleur rythme car le mois s’annonce chargé au niveau perso. Mais heureusement ça ne va pas durer éternellement non plus.

Allez, finis de blablater. J’ai jamais eu autant envie de causer mais là je vous laisse la parole.

Dites-moi vos coups de cœur, vos déceptions, vos craquages ?

Publicités

4 réflexions sur “Bilan Avril 2019

      1. Je viens de terminer la lecture du Franck Thilliez et il est vraiment génial. Je me suis régalé. Oui vivement fin juin pour les vacances qu’on puisse avancer nos PAL 😉
        Merci ! Mon frère a commencé le Cédric Sire et il adore ! ouf ah ah Belle journée à toi 😊

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s