BookHaul Juin 2019

Hello !

Juin s’est terminé voilà quelques jours et je n’ai pas eu l’occasion de mettre mon BookHaul en ligne (vive les chroniques en retard à rattraper haha!). 

Mais le voilà. Et surtout vous constaterez le progrès fulgurant que j’ai pu faire en acquérant seulement 4 livres. 

Oui vous avez bien lu, seul 4 livres sont venus se rajouter à ma PAL. Et même que sur les 4, 3 ont déjà été lus et le dernier est en cours de lecture.

Mais que m’arrive-t-il ? La canicule m’a-t-elle rendu raisonnable?  (vous le voyez venir le nouveau mélodrame hein ? haha)

Que nenni !

Je vous rassure quand même (oui j’ai bien vu que vous étiez inquiets de ma santé mentale).

Juin a surtout été pour moi période de déménagement, de beaucoup de dépenses autres que les livres et du coup pour être totalement transparente avec vous je n’en ai acheté qu’un seul ce mois-ci et il s’agit de Cari Mora aux éditions Calmann-Levy. (d’ailleurs j’en profite pour remercier ces maisons d’éditions qui me font confiance parce qu’on ne dit jamais assez merci. Ah et l’un des trois est une masse critique babelio aussi 😉). 

Mon seul achat, mais aussi ma lecture en demi-teinte du mois, mais ça c’est une autre histoire que je vous raconterais bientôt. (promis !)

Mais trêve de blabla, je vous montre de ce pas mes nouvelles acquisitions du mois de juin.


20190704_1226032400132956625250364.jpg

Cari Mora de Thomas Harris – Editions Calmann Levy (Prix : 19,90€ / 294 pages) : Des lingots d’or sommeillent depuis des années sous l’ancienne villa de Pablo Escobar à Miami Beach. Gangs et malfrats se battent pour mettre la main dessus.

Aujourd’hui, c’est au tour du maléfique Hans-Peter Schneider de tenter sa chance. Mais c’était sans prévoir la présence de la sublime Cari Mora, qui veille sur les lieux. En matière de violence et d’armes à feu, personne n’a rien à lui apprendre.

Entre désirs et instinct de survie, avidité et obsessions macabres, le mal se faufile à chaque page. Aucun auteur de ces dernières décennies n’aura autant exploré les démons. Thomas Harris, au talent terrifiant, revient ici avec un sixième roman événement.


Les larmes de Shiva de Cesar Mallorqui – Editions Michel Lafon (Prix : 16€95 / 253 pages) : Javier, 15 ans, est envoyé passer l’été dans la villa de sa tante où il découvre l’histoire de son aïeule Beatriz. Disparue il y a soixante-dix ans, la veille de ses noces, elle a emporté avec elle un collier d’une valeur inestimable nommé Les larmes de Shiva, déclenchant une terrible querelle familiale. Quand le fantôme de Beatriz lui apparaît, Javier se jure de faire la lumière sur ce mystère.


Emergence de Eric Tourville – Editions Slatkine & cie (Prix : 22€ / 477 pages) : France, 2020. Rien ne semblait destiner Michel Delpraz, chercheur en informatique, à rejoindre la start-up créée par Aurélien et Gérard, deux personnages que tout oppose. Pourtant, ensemble, ces trois pionniers vont développer la première entreprise mondiale dans le secteur de l’intelligence artificielle. Leur réussite ne passe pas inaperçue, et le gouvernement ne tarde pas à les approcher. Leur but : développer le premier ordinateur quantique, pour démultiplier le potentiel de calcul de leur système d’intelligence artificielle et ainsi créer la première intelligence artificielle générale. C’est-à-dire, un système capable d’apprentissage, de créativité, de raisonnements abstraits, bref, de résoudre n’importe quel problème. Émergence est l’histoire de ces hommes, de cette entreprise pionnière et de l’extraordinaire épopée scientifique et économique qui les conduit à cette révolution, au coeur de l’avenir de l’humanité et des relations internationales.


UK Serial Killers de Emily Tibbats – Editions Ring (Prix : 18€ / 376 pages) : Pour la première fois en librairie : les dix plus effroyables tueurs en série de Grande-Bretagne.

Si les tueurs français et américains ont largement nourri la littérature criminelle et le cinéma, les serial killers d’outre-Manche restaient, jusqu’à ce livre noir, inconnus du grand public.

Dans l’ombre de Jack l’Éventreur, ce sont des hommes et des femmes noyés dans la masse, cannibales, nécrophiles, éventreurs, empoisonneurs, pédophiles et prédateurs qui ont tué et massacré en nombre durant des décennies.

La conférencière Emily Tibbatts, fondatrice du site francophone de référence tueursenserie.org et auteur de dizaines de biographies en ligne de serial killers, fait son entrée en librairie avec les longs portraits immersifs et passionnants des dix plus terrifiants tueurs en série de Grande-Bretagne. UK Serial Killers vous plonge dans leur histoire intime et leur traque, le détail de leurs crimes qui vous fera frémir d’horreur, leurs motivations macabres, les progrès des techniques médico-légales, d’enquêtes…
Et l’ampleur de ces chasses à l’homme.


Donc voilà !

Un mois plus que raisonnable du coup et qui le sera d’autant plus cet été car j’ai décidé de faire fortement diminué ma PAL avant d’attaquer la rentrée où une grosse orgie se prépare niveau sortie, qu’on se le dise ! 

Et vous, raisonnable ce mois-ci ? La canicule a-t-elle ramolli votre envie de faire déborder votre pal ou au contraire, vous a-t-elle frappée d’une envie irrépressible de dévaliser une librairie entière ? 

Et moi je vous dis, au mois prochain =)

4 réflexions sur “BookHaul Juin 2019

  1. Ping : Bilan Juin 2019 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s