Emergence – Eric Tourville

Imaginez que dans un futur proche des ingénieurs développent une intelligence artificielle ultraperformante. Une intelligence avec un grand I.

Imaginez que cette intelligence, créée pour aider l’homme s’impose de plus en plus à plusieurs niveaux.

Imaginez que le monde que vous connaissiez se transforme petit à petit parce que la révolution technologique prend de plus en plus d’ampleur et va chambouler plus d’une vie…

Aujourd’hui je vous parle d’Emergence de Eric Tourbille aux éditions Slatkine & cie.


20190707_1659456027027500557542082.jpg

Editions Slatkine & cie

Prix : 22€

480 pages


Résumé :

France, 2020. Rien ne semblait destiner Michel Delpraz, chercheur en informatique, à rejoindre la start-up créée par Aurélien et Gérard, deux personnages que tout oppose. Pourtant, ensemble, ces trois pionniers vont développer la première entreprise mondiale dans le secteur de l’intelligence artificielle. Leur réussite ne passe pas inaperçue, et le gouvernement ne tarde pas à les approcher. Leur but : développer le premier ordinateur quantique, pour démultiplier le potentiel de calcul de leur système d’intelligence artificielle et ainsi créer la première intelligence artificielle générale. C’est-à-dire, un système capable d’apprentissage, de créativité, de raisonnements abstraits, bref, de résoudre n’importe quel problème. Émergence est l’histoire de ces hommes, de cette entreprise pionnière et de l’extraordinaire épopée scientifique et économique qui les conduit à cette révolution, au coeur de l’avenir de l’humanité et des relations internationales.


C’est un peu compliqué pour moi de rédiger cet avis alors que cela fait bien deux semaines que j’ai terminé ce livre. Pourquoi ? Parce que je reste mitigée face à mon ressenti final ou plutôt je n’arrive pas vraiment à mettre des mots dessus. Encore aujourd’hui je toupine face à ce que je voudrais écrire et qui ne sort pas.

J’ai apprécié ce livre dans sa globalité.

L’intrigue, le thème des intelligences artificielles et de la question de l’évolution tant humaine que technologique. Ca secoue, ça révolte, ça fait froid dans le dos.

Les choses sont amenés petit à petit pour ne pas trop se retrouver englouti sur une palanquée d’informations déjà bien dense. Il faut digérer tout ce que Michel Delpraz, chercheur en informatique, nous raconte. Et c’est là que ça était un peu difficile pour moi.

On part dans des explications scientifiques, qui même vulgarisées, détaillées (trop à mon goût) ont fini par me lasser et perturber mon intérêt que j’avais pour cette lecture. C’était un chouilla trop long pour ma part, trop de données scientifiques pas toujours compréhensible même expliquées en long en large et en travers. J’ai trouvé que ça cassé quelque peu le rythme de l’histoire et que j’ai perdu plus du temps à tenter de comprendre ce que je lisais sur le quantique que d’apprécier le cœur de l’intrigue.

A savoir : l’intelligence artificielle peut-elle révolutionner le monde qu’elle ait un impact positif ou négatif ? Et quels changements peut amener le développement d’une intelligence comme celle-ci ?

Parce que ce n’est pas juste une intelligence artificielle lambda, c’est THE intelligence artificielle quantique développée par Michel Delpraz et exploité dans différents domaines tels que la politique, l’économie, le commerce.

Et le traitement que l’auteur fait de ce sujet est réellement intéressant.

C’est flippant à lire parce que je me dis qu’on en est pas forcément très éloigné, que ça nous pend au nez mais qu’on ne sait pas vraiment quelles conséquences ça pourrait avoir sur notre Avenir avec un grand « A ».

L’auteur déroule son intrigue comme un fil rouge. On suit donc Michel Delpraz, chercheur en informatique, dans la conception d’Inga, la nouvelle intelligence artificielle qui va révolutionner le monde.

Et pour le coup, elle va vraiment le révolutionner en bien comme en mal. On assiste ainsi à une transformation de notre société et à ce qu’elle pourrait éventuellement devenir si on se mettait à côtoyer ces intelligences, chaque jour de plus en plus performante.

Et cela amène à un tas de questionnements et à de quoi faire appréhender la suite.

Malgré la difficulté de rester concentrée par rapport aux descriptions scientifiques, je suis tout de même restée scotchée à ma lecture parce que j’avais envie de savoir comment l’auteur aller développer son intrigue et comment tout cela aller se terminer surtout. Et heureusement, les parties descriptives sont entrecoupées par des moments de vie de Michel Delpraz qui nous explique comment il en est arrivé à vivre ce qu’il vit dans le prologue de Emergence. Il nous fait un retour dans le passé pour nous dévoiler les raisons de sa situation actuelle.

L’ambiance déjà peu gaie et ce dès les premières pages n’aura de cesse de s’alourdir. Ressenti grandement amené par l’environnement dans lequel il évolue à savoir un environnement assez sombre par la météo peu clémente mais aussi le sentiment d’insécurité qui a l’air de régner en France. Ce qui fait qu’un sentiment oppressant est montée en moi au fur et à mesure de ma lecture et qui m’aura suivi jusqu’à la dernière page.

Je vais me répéter mais quand un auteur écrit aussi bien et suscite autant d’intérêt sur son sujet c’est dommage d’être freiner par des descriptions qui n’en finissent pas et pas toujours plus compréhensibles d’ailleurs.

En bref,

Emergence est un roman d’anticipation sur ce qui pourrait arriver si les intelligences artificielles continuaient à se développer. C’est un peu flippant mais c’est intéressant et enrichissant à lire malgré des longueurs liées au descriptions scientifiques difficile à digérer. Il est tout de même à lire car tout ce qui entoure ces descriptions reste intéressant à découvrir et ne laisse point du tout indifférent. Je reste tout de même mitigée parce que malgré tout le bien que j’ai pu en dire, j’ai également eu un peu de difficulté à apprécier pleinement le personnage. L’histoire est captivante mais elle perd de son intérêt (le mot est p’tet un peu fort) du fait de ses descriptions et de son personnage principal.

Mais surtout faites vous votre propre avis !


« Richard n’échappait pas à cette tendresse idéologique typiquement française envers les vieilles lunes marxistes, alors que pour moi, les idéologies rendaient les hommes stupides et les nations dangereuses. »

Publicités

2 réflexions sur “Emergence – Eric Tourville

  1. Ping : Bilan Juillet 2019 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s