L’ombre du Renard – Nicolas Feuz

Clairement, Nicolas Feuz place la barrière très haute avec son dernier thriller. Un page Turner qui vous tiens en haleine pendant 300 pages.

De rebondissements en explications, l’auteur ne laisse rien au hasard pour mon plus grand plaisir.

Aujourd’hui, je vous parle de L’ombre du renard de Nicolas Feuz aux éditions slatkine & cie.


20190828_1814148786140298448886665.jpg

Editions Slatkine & cie 

Prix : 19€

316 pages


Résumé :

La nouvelle enquête du procureur Feuz ! En 1943, alors que les Alliés s’apprêtent à libérer la Corse, un convoi SS quitte un couvent sur les hauteurs de Bastia en emportant une mystérieuse cargaison. Chargées sur une barge à destination de l’Italie, les caisses sont victimes d’un bombardement américain et finissent englouties au large du Cap Corse. Ainsi naît la légende du Trésor de Rommel, qui suscitera bien des convoitises…

Jusqu’à ce jour de l’été 2018 où un lingot d’or caractéristique réapparaît en Suisse, à côté du cadavre d’un vieux bijoutier de Neuchâtel. Le premier d’une longue série, qui va entraîner le procureur Norbert Jemsen, sa greffière Flavie Keller et l’inspectrice Tanja Stojkaj dans un tourbillon mortel entre la Suisse et la Corse.


Qu’on se le dise, malgré ma #depressionlitteraire du moment, l’envie de lire est toujours présente même si je mets 4 fois plus de temps à lire. Et pour ceux qui suivent mes aventures sur Insta, vous avez pu voir que me concentrer sur un seul livre a été compliqué.

Bref, tout ça pour dire que l’ombre du renard embarque dès les premières pages en commençant sur un meurtre très imagé… c‘est d’ailleurs un peu la touche de Nicolas Feuz qui capte l’attention du lecteur par des scènes marquantes à l’entrée du livre.

Cela permet de donner le ton à l’histoire qui va suivre et de donner du rythme à un récit qui ne connaît que très peu de temps mort.

D’autant que cette fois-ci on retrouve les protagonistes rencontrés dans Le miroir des âmes ce qui nous permet de les connaître davantage et de continuer à évoluer à leur côté.

D’ailleurs je trouve que ce trio, Tanja Flavie et Norbert se complètent totalement, chacun apportant leurs forces dans les faiblesses de l’autre.

Et cette fois-ci, il se retrouve avec une série de meurtres sur le dos qui les mèneront jusqu’en Corse, sur les pas du Trésor de Rommel, disparu lors de la Seconde Guerre mondiale.

Et pour nous imprégner de cette période qui mène jusqu’à l’enquête actuelle, l’auteur alterne entre passé et présent jusqu’à nous conduire au dénouement final.

Cette alternance ainsi que les points de vue différent permet d’avancer dans sa lecture sans ressentir ne serait-ce qu’un peu d’ennui.

Mais surtout c’est l’envie irrépressible de tourner chaque page qui m’a pris à la gorge afin de connaître la finalité de toute cette intrigue qui dure depuis plus de 50 ans.

Et ceci est également en partie du au fait que l’auteur manie avec une certaine habilité l’art du suspense, d’où l’effet page turner. Un effet qui est présent depuis horrora borealis mais qui s’améliore de livre en livre.

Avec des chapitres courts en prime pour augmenter une tension déjà bien palpable, aucun doute que ce livre ne fera pas long feu entre vos mains.

En bref,

Vengeance, complot et histoire seront de la partie. Voici un troisième livre qui surpasse les précédents tant dans l’intrigue que dans sa construction narrative.

Même si les ingrédients sont sensiblement identiques, ils constituent avant tout la marque de fabrique de Nicolas feu. L’ombre du renard est prenant, oppressant et intrigant. De découverte en découverte, vous n’êtes jamais vraiment au bout de vos surprises et l’auteur parvient à vous tenir en haleine jusqu’à la dernière page.

Et après ? Et bien j’attends la suite avec encore plus d’impatience.

Publicités

2 réflexions sur “L’ombre du Renard – Nicolas Feuz

  1. Ping : Bilan Août 2019 – Un Livre Toujours

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s