Bilan Août 2019

Non vous ne rêvez pas… 6 jours après le début du mois de septembre, mon bilan du mois d’août est déjà en ligne ! 

C’est que je finis par m’améliorer avec le temps haha. Ou du moins, j’arrive à trouver mon organisation petit à petit. 

Et en même temps… j’ai envie de vous dire que je n’ai pas énormément lu non plus, la faute à un livre qui m’aura provoqué une « légère » dépression littéraire où tout me semblait bien plat à côté… 

Pour ceux qui me suivent sur instagram, vous savez déjà de quel livre je parle. C’est pas comme si j’y faisais référence au moins une fois dans chaque publication haha. Pour les autres il s’agit bien évidemment d’Utoya de Laurent Obertone qui sera donc ma lecture marquante du mois d’août. Un véritable coup de coeur pour la plume de l’auteur qui m’a retourné au trente-sixième dessous… 

De ce fait, 5 livres sont passés entre mes mains mais seulement 4 ont été terminés. 999 ans de serial killers de Stéphane Bourgoin aux éditions de La mécanique générale est toujours en cours. 

Et à part un avis plutôt mitigé sur Avis de décès de Zhou Haohui aux éditions Sonatine, le reste n’a été que du bon, mention spéciale pour L’ombre du renard de Nicolas Feuz qui m’aura de nouveau régalé et fait frissonner. 

Trêve de blabla, et voici un retour sur mes lectures du mois d’août :


20190901_1914361145412309350031683.jpg

La dame de Reykjavik de Ragnar Jonasson – Editions de La Martinière (Prix : 21€ / 320 pages) : « L’enquête d’Hulda passe à la vitesse supérieure et elle fonce accompagnée de ses convictions les plus profondes. Jusqu’à la fin on appréhende ce qu’il peut, ce qu’il va arriver et on serre les dents face à ce dénouement. Tout comme le reste de l’histoire elle semble aller de soi et continue de t’impacter une fois la dernière page tournée. Tout simplement parce que je trouve que Ragnar Jonasson parvient à saisir l’essence même de son personnage et qu’elle nous devient familière, amicale et que l’on traverse avec lui ses peurs, ses joies, ses victoires mais aussi ses défaites. Pas besoin de prendre 100 pages pour raconter en long, en large et en travers l’histoire du personnage principal, seul quelques mots bien choisis suffisent. Et ici, c’est exactement ça. L’auteur nous dévoile des pans succincts de vie de Hulda en plus de la voir se démener pour résoudre sa dernière enquête et du coup on ne peut être que pris dans cette histoire. » 

L’ombre du renard de Nicolas Feuz – Editions Slatkine & cie (Prix : 19€ / 316 pages) : « Vengeance, complot et histoire seront de la partie. Voici un troisième livre qui surpasse les précédents tant dans l’intrigue que dans sa construction narrative. Même si les ingrédients sont sensiblement identiques, ils constituent avant tout la marque de fabrique de Nicolas feu. L’ombre du renard est prenant, oppressant et intrigant. De découverte en découverte, vous n’êtes jamais vraiment au bout de vos surprises et l’auteur parvient à vous tenir en haleine jusqu’à la dernière page. »

Utoya de Laurent Obertone – Editions La mécanique générale (Prix : 9€99 / 534 pages) : « Pas d’émotions sans bonne écriture après tout. Et moi ce livre il m’a mis mal. Parce que ça touche tout le monde, que depuis on a été confrontés à d’autres horreurs (que Guerilla souligne bien soit dit-en passant. Oui ce livre là aussi il m’a marqué haha), et que ce n’est pas une fiction mais bien la réalité. Alors que lire après s’être confronté à une lecture pareille ? Elles sont peu à m’obséder une fois la dernière page tournée. Mais Utoya peuple mes pensées depuis une semaine parce que je ne peux oublier les mots que j’ai lu et qui m’ont causé bien du tracas. Et surtout je ne peux oublier les sentiments qui m’ont envahis page après page : colère, tristesse, incompréhension et malaise… »

Avis de décès de Zhou Haohui – Editions Sonatine (Prix : 21€ / 354 pages) : « Il faut le dire, il y a de très bons côtés et c’est ce qui fait que je n’ai pas lâché la lecture parce que j’avais envie de connaître le fin mot de l’histoire. Mais j’ai eu énormément de mal à accrocher à l’ambiance générale de l’intrigue et ça a pêché sur mon ressenti final. En bref, Les bons éléments qui constituent ce thriller n’auront pas suffit à ce que j’apprécie à sa juste valeur ce thriller. C’est le deuxième thriller chinois que je lis, le deuxième qui me laisse dans cet état où sur le fond j’ai beaucoup apprécie, mais dans la forme c’est autre chose. »


Et niveau achat alors ?

20190901_1743316504263776971645872.jpg

Si juillet a été sage avec 0 achat sur le mois, Août a légèrement été différent.

J’ai tout de même relativement été sage, succombant surtout au conseil d’achats que l’on pouvez me donner. 

Et comme je suis quelqu’un de très disciplinée, j’évertue d’écouter ce qu’on me dit et de vite céder à la tentation haha. Et sachez que parmi ces livres il ne m’en reste qu’un seul à lire et il s’agit de Serial killers de Stéphane Bourgoin aux éditions Grasset. 

Je me bonifie vraiment avec le temps haha. Comme d’habitue, je vous laisse retrouver mon bookhaul du mois d’août juste ici.

Mention spéciale pour les éditions Calmann-levy, en partenariat avec Le livre de poche, qui ont concocté une superbe box à l’occasion de la sortie de Les refuges de Jérôme Loubry. Merci à eux pour leur confiance et je vous laisse un aperçu de l’envoi de ce magnifique colis. 

20190822_1051544414408626339564639.jpg


Les news du mois d’août. 

Août a été un peu compliqué pour moi littérairement parlant mais aussi personnellement où je me suis remise en questions parce que le monde des bisounours c’est que dans la tête haha. 

Du coup, plein de réflexion, l’envie de créer de nouvelles choses sur mon blog en priorité mais aussi sur les réseaux sociaux. 

Alors j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai décidé de créer une nouvelle catégorie sur mon blog.

Il s’agit des sorties littéraires mois par mois.

J’ai décidé cela parce que ça me permet à moi de me faire une sélection personnelle sur les sorties qui me font envie comme à vous. Je trouve qu’ainsi c’est un peu plus clair et on peut partager nos ressentis sur ce que nous inspire ces futures parutions. 

Je pensais établir cela vers le 15 de chaque mois. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez à votre tour =). Vous pouvez déjà retrouver celles de septembre juste

Et puis j’ai sauté le grand pas… après Instagram, après Twitter… me voilà maintenant sur Facebook sous le nom de mavic_lit

Il me semblait que c’était le moyen de boucler la boucle et d’être un peu sur tous les fronts pour continuer à partager le plus possible et rencontrer de nouvelles personnes également. 

Alors n’hésitez pas à y faire un tour, je vous attends avec plaisir dessus.


Et il va se passer quoi en septembre ? 

Aucune idée ! Je suis en vacances 10 jours à partir du 9 septembre et j’avoue que je vais en profiter pour me reposer, lire et… acheter des livres haha. 

Je me laisse un peu portée mais parfois ça fait du bien ! 

Et vous alors ? Des coups de coeurs, des déceptions ce mois-ci ? 

Dites-moi tout et je vous retrouve le mois prochain pour un nouveau bilan =).

4 réflexions sur “Bilan Août 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s